Tandis que de nouveaux lieux ne cessent d’ouvrir et de se construire, d’autres tombent petit à petit dans l’oubli. Ils traversent les années tout en demeurant un instantané de notre passé. Négligés par la majorité, il arrive tout de même que quelques passionnés viennent à leur rencontre pour les immortaliser et les magnifier.

Madri, photographe strasbourgeois, est un de ces amoureux de la beauté cachée. Plus communément appelé « urbex », l’exploration urbaine est une pratique consistant à visiter des lieux construits par l’homme, abandonnés ou non, en général interdits, ou tout du moins cachés ou difficiles d’accès.

Dans sa série photos « Les Oubliés », il nous ouvre les yeux sur des trésors cachés parfois situés juste à côté de votre quartier.
Bonne découverte !

Le manoir

Dernière bouteille avant fermeture

La caserne de pompiers

L'hôtel dans la montagne

En perdre le fil

La mort d'un géant

La centrale

Pour retrouver toute la série « Les Oubliés » de Madri, c’est par ici :

2 COMMENTAIRES

  1. Mais pourquoi diable éprouves-tu le besoin de mentionner la région dans laquelle tu as exploré ces lieux ???
    Tu trouves que le « manoir » n’est pas encore assez dégradé ?
    Su tu aimes vraiment l’urbex, tu devrais te renseigner sur ses règles, dont la principale est de ne donner aucune info, sous peine de voir les lieux irrémédiablement saccagés dans les semaines ou mois qui suivent…
    C’est autour de Strasbourg, ok. Très bien.
    Mais peux-tu me dire en quoi cela est important ?
    Tes photos seraient-elles moins belles si tu ne le disais pas ?
    Tu fais une grosse erreur, comme tant d’autres nouveaux venus dans cette discipline qyu a perdu toute son âme depuis ces dernières années.
    Je trouve cela déplorable et affligeant…

LAISSER UN COMMENTAIRE