Finalement, l’ouverture ne se fera pas ce lundi. Les travaux durent un peu plus que prévu.
L’ouverture des portes devraient se faire semaine prochaine. Nous vous tiendrons informés.

C’est une des grosses découvertes de l’année.
C’est un lieu tellement unique que s’y rendre s’apparenterait à une expérience.
C’est un projet ambitieux qui, heureusement pour les plus impatients, ouvrira ses premières portes très bientôt.

AEDAEN Place, un nom dur à lire mais facile à retenir. Un lieu de vie qui marquera sûrement plus d’un Strasbourgeois.

Situé dans une rue jusqu’alors inconnue, la particularité de l’endroit risquera sûrement de la faire sortir de l’anonymat.

aedaen-place-strasbourg

► Mais bordel, c’est quoi ce truc au final ? On arrête de tourner autour du pot et on balance tout presto !

Ok. Je vais vous donner un peu plus de concret !
Encore en travaux pour le moment, j’ai toutefois pu m’y glisser, accompagné de mon appareil photo et de mon calepin.

J’en suis ressorti une heure plus tard, les yeux grands ouverts et avec l’envie bien concrète d’y retourner dès l’ouverture !

AEDAEN Place, c’est un gros projet du groupe FHB (Franck Meunier) et de Patrick Adler.
Un mélange d’univers, d’ambiances, d’expériences et de connaissances.

400 m2 découpés en plusieurs espaces : un café littéraire, un boudoir, une brasserie, un jardin d’Hiver et une pizzeria !

aedaen-place-strasbourg3

L’essence même de l’endroit est de transformer la venue du client en « expérience ».
L’ensemble de ces univers s’articule pour offrir une multitude d’ambiances. Un micmac volontaire qui créera la singularité du lieu.

La décoration est aboutie comme rarement. Voici quelques images des différentes salles (encore en travaux) pour vous donner une vague idée…

Le café littéraire

aedaen-place-strasbourg5

aedaen-place-strasbourg6

aedaen-place-strasbourg8

aedaen-place-strasbourg7

aedaen-place-strasbourg9
Une vitre sans tain sera installée pour que les clients du boudoir puissent observer le café littéraire sans être vus. Coucou les voyeurs.

Le café littéraire, on pourra y boire comme y manger. Des évènements culturels et musicaux y seront également organisés.

Le boudoir

aedaen-place-strasbourg10aedaen-place-strasbourg11

Voir sans être vus, le boudoir sera l’endroit des discrets et des voyeurs. Ambiance tamisée, grands rideaux et boissons à foison. Ce qui se passe au boudoir reste au boudoir.

La brasserie et le jardin d'Hiver

aedaen-place-strasbourg12

aedaen-place-strasbourg17

aedaen-place-strasbourg8

aedaen-place-strasbourg16

aedaen-place-strasbourg13

La brasserie change d’ambiance. Ici c’est les matériaux bruts qui priment : bois, béton, acier, végétation grimpante…

Avec une cuisine ouverte sur la salle, vous pourrez observer la préparation de vos plats avant de les déguster !
La carte devrait proposer 5 entrées, une dizaine de plats et quelques desserts. Ce sera de la cuisine du monde. (Bonjour exotisme)

D’un côté de la brasserie, un jardin d’Hiver est présent pour pouvoir profiter de la météo extérieure. Il sera végétalisé pour prendre une bonne dose de verdure à chaque fois que la grisaille du centre-ville vous fera frôler l’overdose.

Le restaurant - pizzeria

aedaen-place-strasbourg1aedaen-place-strasbourg2

Ambiance briques rouges, luminaires vintage et miroirs vieillis…
Nous voilà projetés dans Little Italy il y a quelques décennies.

À la carte, ce sera pizzas italiennes, quelques entrées et desserts. Molto bene !

► Ok, mais en quoi est-ce dément ?

C’est simple, en plus d’être un gros projet de par sa taille, AEDAEN Place est une curiosité dans le paysage Strasbourgeois.
Ici ce n’est pas seulement une déco sympa ou une carte rafraîchie qui donne l’identité du lieu. C’est l’expérience qui est la clé : on entre dans une petite rue sans prétention et nous voilà projetés à l’intérieur d’un établissement incompréhensible et intriguant.

L’idée de pousser ce genre de concept à Strasbourg et d’y mettre autant de moyens, c’est aussi révélateur de la dynamique que notre ville commence à prendre : ON OSE.
Et ça, vous voyez, ça fait plaisir.

aedaen-place-strasbourg-logo

L’ouverture se fera très bientôt. Nous essayerons de vous prendre de nouvelles photos (avec travaux finis) d’ici là !
Il est situé dans la rue des Aveugles, vous ne pourrez pas le manquer, ça occupe la moitié de la rue. (Elle se trouve entre la rue du 22 Novembre et Grand Rue)

• Les horaires seront :

Ouvert tous les jours.

Brasserie – café – boudoir : De 8h à 1h du matin du dimanche au mercredi.
De 8h à 4h du matin du jeudi au samedi.

La Pizzeria : De 11h à minuit.

16 COMMENTAIRES

  1. ras le cul de ces lieux aseptisées soit disant concepts qui se ressemblent tous et ne sont qu’une machine à thune financée par des investisseurs! Strasbourg devient lisse et s’enlise dans les business bars, formatés et bien souvent hors de prix, et ne laisse plus aucune place aux lieux indépendants…

    • vous dites n’importe quoi
      L’effervescence des lieux indépendants est exemplaire à Strasbourg, le groupe de Franck Meunier ne provoque pas la fermeture de ces lieux là!
      entre le croc bedaine, en voiture simone, oh my godness, la solidarité, le local, les nouveaux abattoirs et Artichaud, la frituur etc. Nous avons un de centres villes les plus dynamique de France ….
      Je vis à Strasbourg depuis 20 ans et cela n’a jamais été ainsi

      • Lol, tout votre message est une contradiction parfaite avec ce que vous tentez de démontrer… C’est vous qui racontez n’importe quoi. Strasbourg se perd effectivement, mais bon, c’est ainsi…
        La frituur avec ses frites non frites et toutes molles (j’y étais encore il y a une semaine), laissez moi rigoler!!!
        Pour le reste, je pourrai dire pire encore… Effectivement, ce sont les investisseurs.
        Connaissant bien la problématique de la rue des aveugles, ça ne va faire que tout empirer… Les riverains vont être contents… (les personnes qui vivent à proximité et qui n’ont rien demandé)
        Pour ce que je viens de lire de ce lieux, je note un miroir sans tain, BRAVO!!! Encore un truc bidon et ridicule!!!!!

    • C’est exactement ce qu’on se disait récemment avec des amis : ces nouveaux lieux (troquet des Kneckes, what the Fox, la hache, En voiture Simone,…) sont pas mal, ont plus ou moins chacun leur personnalité mais au final ont en commun d’être cliché « à la mode 2010-2015 » et du coup ça ferait plaisir de voir qqch de vraiment nouveau (mais pas un bar à chats, merci bien).

      Bon et sinon Pokaa manie bien l’hyperbole et le publireportage mais depuis le temps c’est plus vraiment une surprise…libre au lecteur de noter l’info et de se faire son propre avis!

  2. ça a l’air chouette, en espérant que l’on ne mange pas du surgelé ,qu’il y ai de vraies bières de brasseurs locaux et que les serveurs ne soient pas exploités comme à chaque ouverture…

    • La découverte de ce lieu m’a ravi et je pense sincèrement qu’il participera à tirer la ville vers le haut.
      Vu que c’est un projet de Franck Meunier et que ce dernier n’est pas à sa première affaire je devrais aller à l’encontre de mon jugement pour mériter l’étiquette de « média indépendant » ?

  3. Bon il faut arrêter on parle de carte pas mal mais il faut tester avant, sinon c’est du fake. Attendons l’ouverture du lieu pour se prononcer. Faire un article élogieux avant ça sent le publireportage. Les blogs sont devenus commerciaux… Dommage.

    • À quel moment me suis-je prononcé sur la carte et la qualité des plats ?
      Pour le moment je n’ai fait qu’annoncer un concept nouveau à Strasbourg qui semble bien sympa et promet de belles choses. Le test de l’endroit viendra bien une fois ce dernier ouvert.

      Mais tu as sûrement raison, « c’était mieux avant ».

  4. je trouve tous ces commentaires négatifs bien tristes … moi en tout cas je suis ravie de pouvoir découvrir des nouveautés sur des blogs tel que celui là <3 rien ne vous empêche de vous faire votre propre opinion avant de dénigrer l'avis d'un autre.

    Merci de consacrer du temps à la rédaction de nouveaux articles et de nous faire partager toutes vos découvertes

  5. Visite du Aedaen Bar à Strasbourg Samedi 3 Décembre 2016, ma premiere impression du design/dècor vraiment très jolie est agréable atmosphère très proche de la scene Londonienne, très simple, mais bien pensè. La salle est magnifique, les toilettes sont bien imaginè. Malheureusement le Back bar est les bouteilles d’alcool ne present rien de bien particulier, ayant les meme alcools que tous les Bars de Strasbourg ou moins que la plupart, la realisation des cocktails encore une fois ne present aucun challenges est ne montre pas au clients du lieu, l’intérêts des barman de la magnifique profession qu’ils font.
    Si l’objectif est le design Très Bien
    Si L’objectif est la boisson perte de temps, parce que l’équipe du bar n’as pas de personnalité ou beaucoup d’experience dans ce type de bars

  6. Top décor et bonne ambiance ! Maais il manque un personnel qualifié SOURIANT et des cocktails plus travaillés pour faire de ce bar -un repère pour les strasbourgeois !4

LAISSER UN COMMENTAIRE