Après Gagao et Yogurtlandia, j’ai voulu écrire sur un endroit que je fréquente depuis bientôt 5 ans dès qu’une envie de sucre se fait sentir.
Ce lieu est légèrement dissimulé malgré son voisinage constitué des plus grands monuments de Strasbourg.
C’est une adresse qui vous berce dans un écrin de douceur et de gourmandise.
Cette intrigue bien trop longue pour garder votre attention plus longtemps n’est qu’une entrée en matière pour vous faire découvrir Bistrot & Chocolat !

Mais Bistrot & Chocolat, c’est quoi ?

Et bien pour faire simple je dirais que c’est un restaurant végétarien spécialisé dans le chocolat, mais pas que !
Situé derrière la cathédrale et en face du lycée Fustel de Coulanges, l’établissement propose un large choix de plats et de boissons chocolatées, mais aussi une bonne carte de salés, des brunch, des goûters, des petits déjeuners et des plats du jour.
Beaucoup de produits viennent de producteurs locaux et respectent les normes de l’agriculture biologique, l’on vous y proposera également des plats vegan.
Pour vous donner un petit aperçu de la carte, une liste désordonnée me semble la solution la plus simple (pour moi) :

Muffins, Fondue de chocolat, fondant au chocolat, gaufres, tarte du jour, tiramisu, brownies, crêpes, salades de fruits, crumbles, glaces, chocolat chauds à l’ancienne, cafés, thés, cocktails, bières bio, smoothies de saison, mini cakes salés, risottos, burger végétarien, paninis, crêpes salés, soupes de saisons…

Vous avez faim ? C’est normal.

DSC_0835
La seule chose que vous ne trouverez pas ici, c’est de la viande.
Le chef, Yoann, a choisi de ne pas en cuisiner tout d’abord parce qu’il n’en mange pas mais également pour ne pas encourager la surproduction et les dégâts écologiques et sanitaires provoqués par cette dernière.
Il se trouve être le genre de personne qui nous donne envie d’aimer un lieu. Par sa passion et son naturel curieux, il a su nous faire découvrir l’univers qu’il cultive depuis 7 ans déjà dans ce bel endroit.
Cuisinier Globe-trotter, il a développé son restaurant en famille et essaie de préserver cette atmosphère chaleureuse où le chef rend visite aux clients en fin de service.

DSC_0845
DSC_0913
Maintenant que vous savez qui est aux fourneaux, je vais un peu vous parler de ce qui se passe en salle.
Située dans une rue peu bruyante, la terrasse d’une trentaine de places permettra une pause détente bien méritée pour les jours d’été. Sinon, vous pourrez vous essayer à la salle intérieure décorée avec soin par de nombreux ustensiles de cuisine, des moulins à cafés et des plaques publicitaires émaillées. Cette dernière compte une vingtaine de places et vous offrira également l’opportunité d’acheter de belles gourmandises à rapporter chez soi si vous vous arrêtez devant le petit coin épicerie.

DSC_0839
DSC_0840
Pour ce qui est de la commande, nous avons pris 2 plats du jour :
Brochettes de légumes à l’ananas et aux pruneaux pour 8,50 €
Wok de légumes au lait de coco sauce satay et udon à 10,50 €
→ 
Les plats étaient frais, gouteux et originaux.
Avec cela, nous avons pris un thé, un smoothie, un jus de fruit bio et deux desserts :
Pêches et abricots rôtis sur sablé au thé vert matcha, gelée de fruits rouges au prix de 8,50 €
Le fondant au chocolat à 7,50 €
→ Une fois encore c’était bon. La qualité des ingrédients, la présentation, les cuissons… Un mot pour résumé ? T U E R I E (ou obésité latente, à voir).

Une fois le repas fini, le chef a tenu à nous faire goûter au chocolat chaud le plus cher du monde, le Cuzco noir. Sans se faire attendre, nous avons plongés nos cuillères pour y découvrir la subtilité des arômes. Un délice !

Pour ce qui est de la gamme de prix du restaurant, la carte commence par des cookies à 2,50 € et s’étale jusqu’à des menus à 30 €.
Pour un goûter rapide, 4/5 € en poche vous permettront de manger un plat servi sur assiette comme des brochettes de madeleines, des gaufres,…
Les chocolats chauds quant à eux se divise en deux catégories : les chocolats classiques et les chocolats à l’ancienne.
Pour ces derniers, ils se trouvent entre 4,95 et 8 €.

DSC_0887 copie
DSC_0884 copie
LES +

– Une cuisine en évolution perpétuelle
– La qualité des produits
– La richesse de la carte
– La décoration et la localisation
– Les brunch tous les jours
– Plats vegan et végétariens

LES –

– J’aime bien la viande

CONCLUSION

Bistrot & Chocolat, en 5 ans tu n’as pas fait de faux pas avec moi.
J’ai foi en toi, je sais que tu peux continuer comme ça.
Sain, frais et léger, avec toi la gourmandise n’entraîne plus de culpabilité.
Pour un brunch, un goûter ou simplement toute envie de manger, je sais que c’est sur toi que je peux compter.

(Je vous promet solennellement que je n’essayerai plus de faire des rimes. Plus jamais)

 

DSC_0827
BISTROT ET CHOCOLAT
8 rue de la Râpe
67000 STRASBOURG
Voir leur carte
La page facebook

DSC_0858
Photographies : Vivien Latuner

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE