Plus que quelques mois avant l’été et vous n’avez pas encore assez musclé votre fessier ? Pas de panique, on a la solution pour vous : en grimpant les 336 marches de la cathédrale vous pourrez non seulement être prêt(e) pour les photos en maillot mais aussi accéder à une plate-forme, au sommet de Môman ! #Astuce #BonPlan De là haut, vous pourrez admirer les toits de Strasbourg mais aussi les Vosges d’un côté et la Forêt Noire de l’autre. Un endroit plutôt cool, et pourtant….

Et pourtant, ce lieu touristique, aussi cool soit-il, semble être boudé depuis quelques années par les strasbourgeois. Contre environ 380 000 visiteurs il y’a 25 ans, la plate-forme n’attire aujourd’hui plus que 250 000 motivés par an. Pour remédier à ça, l’équipe de la ville de Strasbourg s’est associée à la Fondation de l’œuvre Notre Dame pour redynamiser le plateau de la cathédrale afin de le rendre plus moderne et attractif pour les visiteurs.

Plusieurs idées sont en cours de réflexion : une borne interactive permettant de se prendre en photo, le nettoyage des 336 marches et certaines parties des locaux seront rénovés comme « la Maison des Gardiens ».

Et pour redonner à Môman sa beauté d’antan, les travaux sont estimés à 1,5 millions d’euros, rien que ça ! Vous pouvez également participer au financement des travaux grâce à un « ticket bâtisseur » qui vous permettra de verser un don à partir de 1€ (ou plus) lors de votre prochain passage à la Cathédrale.

La fermeture est prévue en octobre prochain et la réouverture en avril 2019. Donc, si vous voulez en profiter d’ici là, il ne vous reste plus que quelques mois ! Et après tout ça, Môman promet d’être plus « magnifaïque » que jamais !


La Cathédrale de Strasbourg

Toutes les infos


Charline

Grande fan du BTP

PARTAGER
Invité Pokaa
Envie de parler d'un sujet qui vous plaît ? Soyez notre invité !

1 commentaire

  1. On n’y monte plus depuis qu’ils ont installé tout autour de la plateforme, des barrières de sécurité qui éloignent énormément du bord et donc de la vue à l’aplomb. Ceci dans le but d’éviter les suicides ; du coup, maintenant, les suicidaires se jettent sous le TGV, ce qui retarde des centaines de gens au moins une fois par mois… ils ne pensent qu’à eux…

LAISSER UN COMMENTAIRE