Nous avons récemment parlé du Japan Addict, aujourd’hui il m’est impossible de ne pas parler du DMS qui va toujours plus loin toujours plus haut, vers l’infini et au delà comme disait un grand philosophe moderne.

Le Digital Manga Show c’est :

7 000 M2
20 000 personnes attendues
4 scènes
90 exposants
Des invités de prestige
150 espaces de jeu
Des avants premières
Des tests de nouveautés
40 fonds verts pour te marrer avec tes potes et faire des photos ultra Kitsch,
Un espace de réalité virtuelle
Un concours de Cosplay,
500 m2 de laser Game en extérieur et…
La véritable Dolorean baby !

Tu en veux plus ?

Le test du très attendu du nouveau Grand Turismo Sport en totale exclu, des tournois de FIFA, PES, Just Dance, LOL, Injustice 2. Et à la clé du tournoi League of Legend, un petit chèque de 1 500 €.

Si tu connais ne serait-ce qu’une référence dans le monde du jeu vidéo, dans la culture Pop ou dans la culture Japonaise en général tu peux être sûr qu’elle sera représentée au Digital Manga Show. Il y aura même Diddl.

Chaque année au Digital Manga Show le nombre de curieux augmente de 40 %. Anciennement appelée « Digital And Game Show » la troisième édition du DMS réserve beaucoup de surprise aux 20 000 fans qui viennent parfois de toute la France pour accéder aux nouveautés et aux expériences numériques proposées par l’association « Au delà du virtuel ».

Les bénévoles vous proposent une véritable immersion dans la culture de l’imaginaire et de la « Japanimation », nouveau mot inventé par les fans ultimes (et que je trouve super cool).

A l’image de la Paris Games Week, le DMS se démarque, innove et propose un panel impressionnant d’univers à traverser. Culture Pop/Geek, Cosplay, E-Sports et Immersions digitales avec les casques Playstation Gear, Occulus, HTC vive… les Rolls de la réalité virtuelle.

Il vous faudra certainement deux jours pour tout découvrir, on espérè qu’il vous fera moins de temps pour passer la file d’attente aux stands parce que ça va chauffer.

Ce qui fait la différence au DMS c’est l’investissement millimétré et professionnel des organisateurs qui travaillent au bien-être des visiteurs. Pour exemple, un service d’accompagnement est mis en place pour guider les incultes comme moi dans des univers qui sont parfois lointains.

L’association et ses bénévoles souhaitent faire vivre et surtout faire découvrir à toute personne, quelle que soit son âge, les joies de la culture Nippone, dans sa globalité avec les références les plus classiques jusqu’aux méandres des mangas porno underground les plus lugubres.

Pour preuve de leur implication, l’association vous propose une application smartphone pour programmer votre visite en fonction de la programmation des deux jours de festival.

L’intérêt ? Zéro papier, un grand merci et une reconnaissance éternelle de la part des ours blancs mais aussi des requins qui sont également de gentils animaux bienveillants.

Cette année les organisateurs misent également beaucoup sur leurs invités et célébrités qui arrivent en nombre, parfois de Suède pour rendre fou leur communauté. Seront présents en dédicace ou en conférence : Lighting Cosplay, Zerator, Jojol, Frigiel, Siphano et une quinzaine de passionnés et personnalités issues du monde du jeu, du Cosplay, du monde digital ou encore de Youtube. Les organisateurs nous ont confié avec des étoiles dans les yeux :  Cette année on mise sur l’effet « Wouaw !»

Prêt à se lancer dans l’immersion ?


Le Digital Manga Show – les 10 et 11 Juin – Hall Rhénus de Strasbourg.
Plus d’infos et programmation délirante qui ne tient pas sur deux pages
Les réponses à toutes vos questions
Billetterie


 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE