Découvert à son ouverture en mai dernier, on attendait impatiemment la rentrée pour vous en parler. Dim Sum Sam, ce nouveau petit resto de la Krutenau a su nous charmer sans trop de difficulté.

Pour commencer en mettant tout le monde sur un pied d’égalité, il faudrait peut être vous parler du concept même des dim sum. Tout droit venus d’Asie, ces 點心 (littéralement « cœur à petite touche ») sont définis comme des mets servis en petites portions et consommés lors d’un repas. Ces origines semblent remonter à la ville chinoise de Canton, célèbre ville des chèvres descendues du ciel (oui oui) :

Merci Wikipédia, tout semble bien plus clair désormais

De nombreux plats affichés à la carte des restaurants asiatiques de Strasbourg se trouvent être des dim sum : banh bao, raviolis vapeur ou encore rouleaux de printemps. Malheureusement, en dehors des rouleaux de printemps, ces derniers sont très souvent achetés surgelés et en gros.

Dim Sum Sam, du frais dans la vapeur strasbourgeoise

Situé au 9 de la rue de l’Abreuvoir, le restaurant se différencie clairement des autres asiatiques en se focalisant uniquement sur les dim sum et sur la fraîcheur des produits. Pas de surgelés dans le coin, en cuisine, Savankha veille au grain. Partie à Hong-Kong il y a quelques années dans le but de se former à l’art culinaire de ces petites bouchées, elle est revenue armée d’un savoir-faire et la volonté de le partager.

Depuis son ouverture, le restaurant propose une variété de raviolis vapeur aux recettes régulièrement changées, des banh bao fourrés et assez légers, des rouleaux de printemps parfois surprenants (avec des fraises, des asperges, toussa toussa), des salades de fruits mais toutefois salées et bien aillées, quelques desserts sucrés et des grands Phở quand les journées ne sont pas trop ensoleillées.

En terme de prix, on s’en sort plutôt pas mal : on peut se faire plaisir avec un budget allant de 8 à 15 €, midi ou soir.

Mon avis

Pour le moment, j’y suis retourné deux fois et ces deux passages entraîneront sûrement un troisième. Ce troisième entraînera sûrement un quatrième. Ce quatrième entr…. Vous avez compris.

Dim Sum Sam fut pour moi une belle surprise. Pourquoi ? Parce qu’on y trouve encore une cuisine accessible et sans prétention d’image. Une cuisine qui se suffit à elle même et qui sort tout droit des mains d’une personne passionnée. J’ai englouti pas mal de dim sum dans ma vie, pourtant, ceux de la souriante et énergique Savankha sont arrivés à me surprendre et à me faire comprendre que l’univers de la vapeur avait beaucoup plus à offrir que les 3 options d’un chinois de quartier.

Du négatif, il y a en a tout de même un peu, ne vous inquiétez pas !
Une bonne partie des dim sum sont préparés le matin avant ouverture. Mais voilà, une fois ces derniers engloutis par les premiers clients, les bouchées sont préparées à la commande. Résultat : il y a de l’attente.
J’ai pu expérimenter les salades de fruits salées. Ce sont des plats vraiment surprenants mais peut-être que nos palais sensibles d’occidentaux n’y sont pas encore préparés. C’est très aillé. Vraiment. Une fois ingurgité, le truc te colle à la peau à la vie pendant deux bonnes journées. Tu parles ail, tu penses ail, tu expires ail, tu transpires ail… Tu es ail.

Les +

  • Du tout maison fait avec les mimines
  • Produits frais et cuisinés du jour
  • Recettes originales et qui changent régulièrement
  • Rapport qualité/quantité/prix
  • Personnalité de Savankha, la gérante

Les -

  • Salades de fruits bien (trop ?) aillées, ça ne fait pas de cadeaux et vous marque pour les deux prochaines journées
  • Une fois les fournées du matin vendues, l’attente se fera plus loooongue

Pour conclure

Vous aimez la cuisine asiatique et tout simplement découvrir de nouvelles saveurs ? Allez-y.
Vous avez envie de vous faire plaisir mais la cuisine grasse de certains restos vous prive de sortie ? Allez-y.
Vous avez une passion à peine avouée pour la vapeur et vous vous dites qu’en cuisine ça doit être pas mal non plus ? Allez-y.

Vous ne le regretterez sûrement pas. Dans tous les cas, dites-le moi, les commentaires sont fait pour ça 🙂


DIM SUM SAM

9 Rue de l’Abreuvoir
67000 Strasbourg
03 88 13 74 67

Horaires d’ouverture : le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30.
Le samedi et dimanche de 19h à 22h30

La page Facebook


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE