Après 3 mois de combat acharné, elles ne sont plus que deux. Face à face, prêtes à croiser les mots pour remporter la finale du concours Oratio, une compétition d’éloquence organisée par l’Association des Etudiants en Droit (AED). A ma gauche, Salima-Jeanne Poumbga, étudiante en droit, à ma droite, Clémentine Fare, étudiante en traduction audiovisuelle. Deux univers, deux tactiques, deux manières de frapper.

On a discuté avec Clémentine avant la montée sur le ring de la fac de droit. Pour elle, une stratégie bien précise: gagner le public pour gagner cette finale. Quitte à taper à coup de Pascal Obispo, Georges Brassens ou Emmanuel Macron. ” Faire des références pour faire des références, c’est pas intéressant. J’essaye toujours qu’elles soient actuelles. Quand on arrive à faire rire ou réagir un public qu’on ne connaît pas, on a déjà gagné beaucoup”. Une stratégie qui paye, puisqu’ elle a déjà mis K.O tou.te.s les autres en 2015 au concours de Rennes, elle compte bien recommencer cette année.

Le concours Oratio met face à face des étudiant.e.s de Strasbourg depuis 6 ans, et les gagnant.e.s participent à une compétition nationale en juin où une dizaine de villes françaises sont représentées. Et pour ceux qui ne savent pas à quoi peut bien ressembler un concours d’éloquence, disons que ça ressemble à peu près à ça :

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=UmnrXMb5s9Y]

Les combats, à coups d’arguments pas piqués des hannetons, se suivent mais ne se ressemblent pas, puisqu’ils sont ouverts à toutes les sections de la faculté. Cet après-midi, fac de droit VS fac des langues : chacune a 10 minutes de parole sur un sujet imposé, face à un jury implacable qui contre-attaque avec des questions non préparées. A ce moment, pas le droit à l’erreur. Il faut taper, « répondre vite et bien. C’est stressant et stimulant, on ne sait jamais ce qu’ils peuvent nous demander » explique Clémentine.

Choisis ton camp, ramène tes gants et rendez-vous pour l’ultime combat de la session 2018 à la fac de Droit aujourd’hui à 16h30. Et si en sortant tu te sens l’âme d’un.e combattant.e, les prochaines sélections se font en janvier 2019 au bureau de l’AED.


Concours Oratio

Finale mercredi 4 avril à 16h45 à l’ amphi Carré de Malberg
Faculté de Droit
Page Facebook de l’événement
Finale nationale : juin 2018


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE