En juillet 2010, lorsque Roland Ries décidait de retirer la candidature de Strasbourg comme ville hôte pour l’Euro 2016, tu as sauté de joie.

Car tu n’aimes pas le foot et tu voulais à tout prix éviter que 150 000 supporters déferlent chez toi, les poches pleines de billets pour assouvir leurs besoins en bière et en castagne.

Et aujourd’hui, à la veille du début de la compétition, tu vas encore pouvoir laisser éclater ta joie : on a trouvé LE guide pour éviter les bars et les appartements qui auront activé le mode football. Ou plutôt l’application mobile qui va te faire slalomer dans tout Strasbourg pour fuir ces lieux maudits

Et là tu te lances un gros défi, parce que slalomer entre les touristes en été ça n’était déjà pas facile ; mais si tu rajoutes 75% des bars et 25% des apparts tu vas mourir (on exagère à peine).

spc 1L’application s’appelle Super Football Club (disponible ici : bit.ly/sfcAndroid et ici : bit.ly/sfciOS) et a été développée par Rosbeef, une boîte de com’ basée à Paris. Rien d’alsacien mais nous ne sommes pas racistes.

L’application permet donc à des bars ou des particuliers (et c’est là tout le concept de l’appli et l’intérêt que tu y trouves en tant qu’éviteur/se professionnel) de proposer des soirées football et ainsi d’en avertir les clients/amis. Relié à Facebook, un étudiant de la Krutenau peut ainsi organiser via l’appli sa soirée Angleterre – Russie (samedi), en conviant ses amis Facebook et des inconnus à le rejoindre autour de sa télé. Et de ton côté tu pourras ainsi éviter cet abîme bruyant situé rue de Zurich.

Le créateur de Super Football Club, Lucas Varone, revendique déjà près de 15 000 utilisateurs à travers toute la France en seulement deux mois d’existence, et notamment une grosse activité à Strasbourg. « On a un gros vivier à Strasbourg, que ce soit dans la ville même ou pour suivre les matchs du Racing. On a par exemple remarqué que sur les derniers matchs, les matchs où la montée en Ligue 2 se jouait, il y avait pas mal d’activité de fans à Paris ou dans d’autres villes qui voulaient se retrouver pour regarder les matchs ».

spc 3

Pour l’instant, l’application indique qu’aucun strasbourgeois n’a organisé de soirée foot chez lui pour le match d’ouverture de l’Euro vendredi.
Des bars commencent à s’inscrire, mais leur nombre est encore trop léger pour te fournir un aperçu complet de l’enfer qui t’attend pendant un mois. Le nombre d’utilisateurs devrait néanmoins quadrupler avec le déroulement de la compétition, de bon augure donc si tu comptes esquiver la finale France – Allemagne du 10 juillet. Mais en attendant, tu devras faire travailler tes yeux et tes oreilles pour t’éloigner des beaufs dans mon genre qui seront en train de supporter l’équipe de France.

Ou sinon tu hibernes, et ça c’est quand même le meilleur moyen de la Terre.

P.S. : en exclusivité mondiale, Pokaa peut d’ores et déjà t’annoncer que, si tu comptais passer par la rue du Vieux Marché aux Poissons un certain vendredi 10 juin aux alentours de 20h, tu peux gentiment aller changer d’itinéraire pour ne pas approcher de The Dubliners.

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE