Toujours moins de temps et toujours plus gourmands. Vivants à 298 km/h, nous autres, petits citadins hyperconnectés, hyperinformés et hyperpasltempsdniaiser baignants dans la culture du service, nous apprenons chaque jour un peu plus à nous faire plaisir avec le peu de temps libre et de flemmardise qui nous est imparti.

Il y a encore 2 ou 3 ans, se faire livrer par un restaurant impliquait souvent manger cher et pas gé-gé (Alloresto rpz). Mais voilà, depuis déjà quelques mois, de nouveaux services ont mis un coup de balai dans le petit univers du repas chaud qui arrive à la maison. Pour les clients, les défauts des anciennes plateformes ont su être modifiés par les nouveaux venus. Fini les livraisons interminables et le choix très limités de médiocre qualité, désormais ont peu presque manger comme au resto, mais le tout en caleçon chez soi bien au chaud.

Depuis le 18 avril, un petit nouveau est arrivé sur le marché strasbourgeois avec une application pas piquée des hannetons. Son nom : Foodora.
Déjà bien implanté en France et à l’international, ce dernier n’avait pour le moment pas encore posé son pied dans notre capitale de la choucroute, laissant le monopole à Deliveroo.

Ok, et justement, c’est quoi les différences avec Deliveroo ?

Tout d’abord, le choix des restaurants. Ensuite, pouvoir choisir entre se faire livrer et prendre la commande à emporter (donc pas de frais de livraison). Pour les commandes en livraison, le minimum est de 12 €.
Pour finir, une tarification différente pour les coursiers. Ces derniers sont payés à l’heure avec un supplément pour chaque course tandis que son concurrent direct ne paie désormais plus que ses coursiers aux commandes effectuées. Sans fixe horaire.

Des questions et débats demeurent toujours quant aux statuts et droit du travail des coursiers. Ces points sont d’ailleurs actuellement en discussion avec le Ministère du Travail.

Revenons à nos gloutons, pour le choix de restaurants, on y trouve quoi de bon ?

Burgers, pizzas et gras-gras : Mr & Mrs Bun ou Empire Steak Building et leurs burgers tueurs, Come a Roma et ses pizzas à la coupe, La Petite Cantoche ou le Croupion Qui Fume pour leurs poulets rôtis, la Frituur pour ses frites belges et ses fricadelles, Mitico pour ses panzerotti bien garnies, etc.

Cuisines d’ailleurs : Chez Hao pour ses raviolis chinois maison, Le French Riz et ses onigiris japonais, Les Momos Tibétains pour… ses momos tibétains (wouaw), Le Palais de Chine pour son canard laqué entier, Los Loquitos pour ses plateaux méxicains, etc.
On n’oubliera pas un bon choix de restos indiens, de libanais, de viêtnamiens (bo bun rpz), de chinois, de japonais (sushis ♥), de thaïs et même de brésiliens.

Cuisines végétariennes : La Pause Quinoa pour ses salades et encas, Le Snack Vegi pour son fastgood végétal, Pur Etc pour ses nombreux plats non-carnés, L’Eden sans Gluten pour ses plats végé un peu plus élaborés, etc.

Cuisines du coin : Fleck & Co pour ses plats de chefs et ses produits locaux en bocaux, l’Épicerie Oh pour des apéros de champions, Flam’s pour tartes flambées bien gratinées, Pur Etc pour son choix de produits régionaux.

En tout, déjà près d’une cinquantaine de restaurants autour de Strasbourg.

Ça donne faim. Et ton test ça a donné quoi ?

J’ai pour habitude de préférer aller dans les restaurants que me faire livrer, je pense que vous pouvez vous en douter. Cependant, certains soirs, la fatigue mélangée à la flemme me transforme en Foodora Centipede, une créature gourmande et d’une fainéantise rare. Je me suis donc déjà tourné quelques fois vers ce service. (Only God Can Judge Me. Je suis pas venu ici pour souffrir, Ok ?)

Los Loquitos

37,30 € – Pour deux personnes

1 sombrero : Guacamole façon del loco + Nachos au fromage + fajitas au poulet à composer.
1 quesadillas au fromage.

Résultat : Livré dans les temps (environ 30 minutes) malgré la pluie. Une belle découverte, un repas agréable à partager que j’irais rapidement tester en restaurant.

One Street

30,40 € – Pour 2 personnes

1 Assiette Falafel
1 cheeseburger
1 cheeseballs
1 sticks mozzarella

Résultat : Un peu moins fou-fou que le mexicain mais les envies de fritures ont parfois leurs raisons que la raison ignore.

Bref, Deliveroo n’est plus seul roi, Foodora est désormais là.
Pour profiter de 10 € offert sur votre 1ère commande, → cliquez ICI ← pour vous inscrire. Plus d’économies = plus de plaisir.

1 commentaire

  1. Depuis que mon restaurant préféré est passé chez Foodora il ne livre plus du tout chez moi 🙁 Pareil pour d’autres restaurants passés chez Foodora ou Deliveroo. Si avant ça ne leur posait pas de problème pour me livrer, maintenant j’apprends que j’habite « trop loin ». Et « trop loin » c’est relatif, pour un scooter j’étais à 5 minutes de Rotonde/15 minutes du centre donc ça le faisait, mais pour un vélo ça prendrait plus de temps donc je suis devenue « hors zone ». La livraison à domicile va-t-elle devenir le privilège de ceux qui habitent en centre ville?

LAISSER UN COMMENTAIRE