Son bec est long et rouge, son ventre est doux et blanc, ses pattes sont longues et maigres, et tu peux la voir nidifier au parc de l’Orangerie. As-tu une idée de l’animal dont je suis en train de te parler ? Non ? Bon, un autre indice alors… le « petit » bruit qui émane de son gosier ressemble à peu de choses près à ça : Claclaclaclaclaccc..etc. (donc un mélange entre un pivert et un mignon marteau piqueur, tu vois le topo ?). Pas de panique toutefois si après cette description un peu laborieuse tu as toujours du mal à cerner l’animal dont j’essaie de te parler. Tu vas trouver, j’en suis sure, laisse toi juste 30 petites secondes de réflexion.

Je suis, je suis, je suis…

*Roulement de becs*

*** LA CIGOGNE DE STRASBOURG ***

Bravo champion: Clap clap clap ou devrais-je dire Claclaclaclaclacccc

Les cigognes de l’ambiance

Pour la rentrée, Pokaa a décidé de se lancer dans l’investigation pure et dure et pose aujourd’hui les questions existentielles.

!!Attention, les réponses contenues dans cet article modifieront à jamais ta perception de ces petites boules de cotons à becs pointus!!

Que représente la cigogne en Alsace ?

Pour répondre à cette question, voici un petit poème alsacien qui te permettra de mieux appréhender le rôle que joue la cigogne dans l’imaginaire collectif alsacien:

Storick, Storick, stipper di Bein,

Bring de Mamme a Bubbela heim,

Eins o hielt, eins wo lacht Eins, wo ins Hafela macht.

Storick, Storick, stipper di Bein,

Bring m’r e Korb voll Wegga heim, Bring fer mich oi eina mit. Awer fer d’beesi Büewa nit.

Bah quoi t’as pas compris ? Petite traduction des familles:

Cigogne, Cigogne cabre-toi

Apporte à maman un joli marmot,

Un qui pleure, un qui rit, Un qui fait bien dans le pot.

Cigogne, Cigogne cabre-toi, Apporte-moi des petits pains,

Un pour moi, un pour toi, Mais pour les méchants garçons aucun.

Coucou, je suis Antonio la cigogne en peluche et je coûte 9,90€

A la lecture de ces doux mots, tu auras déjà compris que la cigogne est dans la région symbole de fertilité.

Et du coup, la légende de la cigogne, c’est quoi au juste ?

Parlons maintenant de la fameuse légende de la cigogne à Strasbourg, autrement nommée, *roulement de nid*, la légende du Kindelsbrunnen (Fontaine aux enfants) (Attention : texte à lire à voix haute avec une voix de maman qui raconte une histoire à son lardon, pas celui des tartes flambées hein, oh et puis si une maman veut raconter un conte au lardon de sa tarte flambée, qui sommes-nous pour juger ?). Bref, revenons à nos cigognes :

Autrefois, dans un lac marécageux qui passait juste en dessous de môman cathédrale, flottaient les âmes de nourrissons qui attendaient patiemment de venir au monde dans la jolie ville de Strasbourg. Au milieu de ces âmes errantes naviguait avec bienveillance un gentil et doux gnome qui circulait dans une barque argentée avec une épuisette dorée. Le gnome, donc, pêchait au fur et à mesure les petites âmes fraîches et innocentes afin de les donner aux cigognes qui ensuite les apportaient aux heureux parents (ndlr : les parents désireux de procréer avaient déposé au préalable devant leur fenêtre des sucreries pour la cigogne afin de lui signifier « coucou, je veux un bébé ». Oui parce que la cigogne, en bonne négociatrice qui se respecte, troque seulement précieux bébés contre précieux bon becs.

NDLR : Ceci est un avertissement pour tous les cigogneaux qui lisent Pokaa : la cigogne est très gentille quand il s’agit d’apporter les enfants aux autres, mais lorsqu’il s’agit de sa progéniture, elle peut parfois se montrer considérablement cruelle. En effet, dès la naissance, le bébé cigogne doit lui aussi faire le fameux : claclaclaclac, c’est un signe de bonne santé. Si ce dernier ne le fait pas, la cigogne l’éjecte du nid familial #coeurbrisé #oùestlinstinctmaternelbordel

Mwa et ma crew de cigognes

Pourquoi choisir une cigogne comme symbole ?

Eh bien, selon neufmois.com (oui, pour obtenir des réponses au cours de la fastidieuse investigation, il a fallu fréquenter des sites peu recommandables), la cigogne, avec son long bec, permet de débarrasser champs et marécages des nuisibles de l’homme (serpent, vipères, mulots…) et donc de le protéger les alsaciens avec bienveillance. De plus, l’animal migrateur serait le symbole de l’Alsace car c’est dans cette région (mais pas que) qu’il revient au printemps nous caqueter dans les oreilles et nidifier dans nos chaumières. L’animal apporterait à cette période fraîcheur, renouveau, et surtout bébés à gogo.

Si aujourd’hui la cigogne blanche est très présente en Alsace (il y en aurait actuellement environ 800 dans la région), ça n’a pas toujours été le cas. En effet, dans les années 70, les cigognes se faisaient bien rares dans la région, à tel point qu’un beau jour, il ne restait plus qu’un couple de cigognes. C’est pourquoi, des centres de réintroduction de la cigogne (et de la loutre, mais ça, c’est une autre affaire) ont été créés à cette période (Par exemple celui de Hunawhir, qui a vu le jour en 1976 pour voler au secours des cigognes blanches).

En 2017, le problème ne se pose plus, les cigognes affluent, et si tu es un amoureux inconditionnel de l’animal, il est possible de trouver de nombreux produits dérivés de cette dernière à la Petite France principalement. Tu cherches un chapeau cigogne ? Un mug cigogne ? Une… gourde cigogne (ou oui, ça existe chez nous). Tu trouveras certainement ton bonheur dans les parages.

Ceci n’est pas une fakenews, les gourdes cigognes existent…

Pour patienter, voici un petit medley de cris de cigognes réalisés avec la coopération de nombreux strasbourgeois. Les résultats sont parfois… surprenants 😉

Coucou, tu veux voir mon cri de cigogne ?

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE