Sortir de Strasbourg de temps en temps, ça fait du bien ! Bol d’air, nature, chant des oiseaux et bonne bouffe, il y a vraiment de quoi faire dans les alentours. Et lorsque la virée nous conduit tout droit dans un restaurant hors du temps, on se demande pourquoi on ne fait pas ça plus souvent !

Situé au cœur du Kochersberg, dans le village de Truchtersheim à une vingtaine de kilomètres de l’Eurométropole, le restaurant La Fuga (« la petite fugue » qui porte bien son nom) devrait vraiment vous plaire ! Posé là, au milieu d’un décor bucolique, le bâtiment est à lui seul un ovni entouré de corps de fermes et de maisons à colombages hyper bien entretenues. On le découvre au bout d’une ruelle partant de la place du marché, c’est en fait le rez-de-chaussée du centre culturel de l’Eskapade. La salle du restaurant est d’ailleurs accolée à l’office du tourisme (pratique pour se trouver un guide des ballades digestives) et du musée de la maison du Kochersberg pour la sortie culturelle.

On débouche alors sur une jolie terrasse de chaises rouges qui contrastent avec la couleur ardoise du sol et des murs extérieurs. L’ambiance, à l’intérieur, est tout autre puisque la déco nous plonge dans l’Italie des années 1960. Les fauteuils orange et verts contrastent avec le bois du bar et des tables. De l’assiette au poivrier, en passant par la carte et les lustres, toute la déco a été travaillée avec gout. Petit bonus, les jolies fleurs fraîches sur chaque table nous ont vraiment donné envie de nous assoir.

J’étais accompagnée de ma fidèle copine Pauline, également grande amoureuse de la cuisine italienne. La concurrence est vraiment rude dans la région pour ce type de restaurant et on a tendance à être de plus en plus exigeantes quant au fait maison, à la qualité des produits proposés et aux prix qui doivent rester corrects pour ce type de cuisine « familiale ». On sait par ailleurs à quel point il est difficile de sortir du lot. S’installer à Truchtersheim n’était sans doute pas une si mauvaise idée !

Nous avons été très bien accueillies. Les deux serveuses souriantes nous ont immédiatement placées à une table près de la grande baie vitrée. Très vite, la lecture de la carte a confirmé nos premières impressions. Impression moderne, présentation à l’italienne, dans un mélange franco-italien, elle est découpée selon les règles de la péninsule avec quelques :
Antipasto : mozzarella, tomates au pesto et amandes grillées, burrata au jambon de parme et tomates, salade de poulpe … aux noms très alléchants entre (8 et 12,50 €)
Primo : Plats de pâtes fraîches aux palourdes, gambas ou encore tomates et mozzarella (entre 11,50 et 13,50 €)
Secondo : Tartare de bœuf à la moutarde à l’ancienne, mi-cuit de thon rouge en croûte de fruits secs, faux-filet de bœuf et fenouil (entre 16.50 € et 24 €) … ça envoie le pâté !
Formagi : Assiettes de fromages all’italienne (12 €)
Dolci : Tiramisu, semifreddo au citron, glaces artisanales … (entre 5.5 et 8 €)
S’y ajoutent : un menu enfant et un menu du jour (ce jour-là c’était carpaccio de bœuf en entrée à 9.50 € et lasagnes aux légumes à 10,50 €). Le petit plus : un menu « affaires » à 28 € proposant chaque semaine une variation de différents plats à la carte, et on note la belle sélection de vins italiens.

J’ai commandé en entrée un tartare di tonno rosso, mélange de jeunes pousses & fraises au vinaigre balsamique di Modena (12 €) puis les lasagnes végétariennes du menu du jour. Pauline a pris la Burrata en entrée puis les Spaghetti di Gragnano aux palourdes & crème d’ail confit (14,50 €). En dessert, je me suis laissée convaincre par le tiramisu et carpaccio de fraises (7 €), Pauline a pris le Semifreddo au citron di Sorrento, soupe de fraises & menthe (8 €).

Comme suggéré sur la carte, on a accompagné le tout d’un cocktail (Apérol Spritz), d’une Licorne blonde bio et d’un café. Les plats sont arrivés très rapidement et le dressage était très appétissant. Je pense que les photos parlent d’elles-mêmes. Tout était excellent. Tartare très frais, burrata crémeuse, pâtes al dente, lasagnes fondantes … Desserts pas trop sucrés et justement dosés … On s’est franchement régalées !

En revanche, pour ce qui est de l’addition finale, elle est assez salée : 72,20 € pour deux (et ce, sans prendre de vin). On a trouvé, comme souvent malheureusement, les entrées et les desserts un peu chers par rapport à la quantité servie. On ne peut donc pas se contenter d’une entrée, même en cas de petite faim, ce qui fait vite monter le prix de l’addition. Il en est de même pour les plats qui appellent forcément à un dessert (gloire à ceux qui n’y succomberont pas ou qui ne se rueront pas sur le pain !). Par contre, le prix peut se justifier par la qualité des produits utilisés qui est indéniable et du travail réalisé pour chaque plat. Tout était vraiment frais et excellent. On en garde donc un bilan très positif.

Une dernière remarque toutefois quant à l’âge des clients en présence ce jour-là … on est plutôt dans la catégorie des 50 ans et plus. Alors je ne sais pas si c’était une pure coïncidence, si c’est propre aux samedis midis à Truchtersheim, ou si c’est une question de porte-monnaie, mais c’était quand même assez flagrant, on s’est senties assez jeunes. Bon, à bientôt trente ans, ça nous fait les pieds. 😉

En résumé :
Les + :
– La qualité et la fraîcheur des plats
– L’originalité des accompagnements
– Le cadre et la déco
– Les alentours et la campagne du Kochersberg

Les – :
– La situation géographique (uniquement si on a ni voiture ni potes sympas !)
– Le rapport quantité / prix
– Une clientèle qui ne lit peut-être pas Pokaa


LA FUGA

Horaires :
Mardi — Samedi de 9h à 23h
Dimanche de 12h à 17h

Adresse :
4, place du Marché
67370 Truchtersheim

Téléphone : 03.88.11.96.42

Contact : contact@lafuga.fr

Site internet
Facebook


LES COOKINES

Une histoire de copines, de goûters et de cuisine.

Voir le blog

1 commentaire

  1. Super article ! Je travaille à l’Office de Tourisme à côté et la clientèle est très variée au restaurant. L’après midi les jeunes s’y arretent pour boire un verre ou prendre l’apéro 😉
    Merci de mettre en valeur les petits trésors à proximité de Strasbourg !

LAISSER UN COMMENTAIRE