Entre les Halles et l’avenue des Vosges se cache une petite pépite au nom tout mignon : la Petite Cantoche. Pourtant loin de ce que l’on propose dans les cantines scolaires, il s’y dégage une petite odeur de nostalgie. Leur spécialité ? Le poulet rôti, cuit dans une véritable rôtisserie que l’on peut observer tourner, mais aussi une cuisine entièrement maison à base de bons produits. Le tout est servi dans un cadre splendide et vraiment cosy. C’est vraiment le genre de petit endroit dont on devait vous parler plus souvent.

Nous nous y sommes rendues vendredi soir dernier pour un dîner rapide. Nous avions réservé une petite table pour deux. Situé au coin de la rue du fossé des Treize, juste derrière le tribunal, la façade et l’enseigne sont sobres mais design. C’est lorsque l’on passe la porte que la magie opère. Le restaurant est divisé en deux petites salles à la décoration industrielle vraiment très chouette. Verrières d’artistes, murs défraichis, miroirs anciens, lampes guinguettes, végétaux suspendus, banquettes et coussins moelleux, l’ambiance est chaleureuse et l’odeur agréable du poulet rôti met direct en appétit. Ça donne vraiment envie.

Vu qu’il n’y avait pas grand monde, on s’est très rapidement occupé de nous. Nous avons commandé deux Ancre en pression (bière locale) – le vendredi soir elles sont sacrées – et découvert la carte dont le déroulé tient sur une page. Les desserts sont affichés sur une grande ardoise.

Au menu :

  • Quelques entrées à moins de 5 € (œuf mimosa, beignets de poulet, fromage frit, salade composée ou gaspacho) ;
  • De petits plats façons bistrot entre 9 € et 14 € (cordon bleu au munster, steak haché et purée, fish and chips, salade césar, quiche …) ;
  • Le fameux poulet rôti entre 9 € et 23 € (en quart, en demi ou en entier), ses accompagnements au choix à 3,50 € (patates rôties, frites, ratatouille, salade) et ses sauces à 1 € (champignons, volaille ou paprika).
  • Les « petits » burgers à 11 € (Poulet, bœuf ou bœuf-chèvre). Enfin « petits » … à vous d’en juger.
  • Et, l’immense choix de desserts : tarte du jour, mousse au chocolat, tiramisu, salade de fruits, île flottante, crème brûlée, café ou thé gourmands (entre 4 € et 6 €) difficile de faire un choix.

Impossible de passer à côté, on a choisi un quart de poulet rôti, sauce volaille avec des frites, et le burger de poulet façon Cantoche (salade, tomates, cornichons, ketchup, mayonnaise, effiloché de poulet fermier). Nos plats sont arrivés assez rapidement, en même temps que d’autres clients entraient. Présentés dans de jolies assiettes en céramique, ils étaient généreux et vraiment alléchants. J’ai cependant demandé des sauces supplémentaires pour mes frites (ketchup et moutarde à l’ancienne proposée dans un petit pot) car elles manquaient sur la table. Mais c’est un détail car tout était délicieux. Zéro déception.

Le pain du burger maison était brioché à souhait et ultra moelleux. Le poulet à l’intérieur était fondant, parfaitement cuit, généreux… Du bonheur pour les papilles. Idem pour les frites maison qui étaient savoureuses et croustillantes à souhait. Je ne pensais pas tout terminer, au vu des quantités, et pourtant je n’en ai fait qu’une bouchée. Pareil pour ma co-testeuse qui n’est en général « pas très viande » et qui a dévoré et suçoté toutes les parties de son poulet rôti, avec les doigts SVP (la coquine). La sauce était servie dans une petite coupelle à part, elle n’avait qu’à y tremper généreusement les morceaux de viande et tout dévorer. Y’a pas à dire, on s’est vraiment régalées, le tout pour une somme modique.

On a ensuite été tenté par deux desserts : l’île flottante et la mousse au chocolat. Là aussi, un sans-faute. La mousse était légère, pas trop sucrée, en quantité juste suffisante et bien chocolatée. L’île flottante est arrivée dans un petit bocal en verre, avec son caramel léger et une texture parfaitement aérienne. Que demander de plus ? Ah oui l’addition : 36,90 € pour deux personnes.

Le bilan est donc super positif pour ce petit restaurant qui mériterait franchement d’être mieux connu et fréquenté un vendredi soir. Aucune mauvaise surprise, tout est transparent, préparé avec soin et à un prix franchement raisonnable. C’est plutôt pas mal pour se régaler, rapidement et sans prise de tête. Et le petit plus, c’est que leurs poulets rôtis sont aussi à emporter … Vous pourriez même les déguster affalés sur votre canapé. Bref, la Petite Cantoche a tout bon, et nous on adore !

  • Les + :

Cuisine maison et généreuse
Rapport qualité-prix très correct
Le poulet rôti
Le cadre et la décoration

  • Les – :

Fermé le samedi


LA PETITE CANTOCHE
23 rue du Fossé des Treize, 67000 Strasbourg
03 67 07 80 52

Facebook

Horaires : Lundi et mardi : 11h30-14h30
Mercredi au vendredi : 11h30-14h30 ; 18h30-22h00
Samedi : Fermé
Dimanche : 11h30-15h00 ; 18h00-22h00


PARTAGER
Testeur Pokaa
Ils sont Strasbourgeois, discrets et experts dans leur domaine. Nos testeurs scrutent tous les spots de la ville et partagent leurs expériences sans perdre de temps !

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE