Près d’un million de clients depuis l’ouverture.
300 000 mojitos préparés… et consommés.
15 000 km de file d’attente devant l’entrée.
Une quinzaine de naissances de bébés (chiffre non vérifié).
1 700 000 pas derrière le bar pour Anne-Gaëlle Tritschler, la responsable du Café des Anges, présente depuis les débuts.

Qu’on y est passé ses pires ou ses meilleures soirées, la Café est aujourd’hui une entité bien intégrée. Venant de souffler ses 10 premières bougies dans le monde de la nuit strasbourgeoise, ce dernier se prépare à les fêter avec nous ce soir dès l’ouverture des portes à 23h.

L’histoire commence en 2007

C’est en mars 2007 qu’Antoine et Mathieu Ghiles rachètent le Café des Anges, en association les premières années avec leur ami Pascal Cetra. Fermé depuis deux ans, ce bar concert de la Krutenau est leur première acquisition dans le monde des bars.

Après plusieurs mois de travaux pour refaire tout le rez-de-chaussée, l’établissement ouvre en novembre 2007. Les débuts sont difficiles mais quelques années plus tard, le succès est au rendez-vous : les jumeaux décident d’aménager le sous-sol pour faire évoluer le lieu et accueillir davantage de public. L’autorisation d’ouverture jusqu’à 7h renforce alors davantage la position du lieu dans le monde de la nuit strasbourgeoise.
En 2016 vient une nouvelle série de chantier pour moderniser toute la salle du haut. Les travaux donnent un véritable coup de neuf à l’établissement.

Une soirée pour une décennie

Ce soir, de 23h à 7h, le Café ouvrira donc ses portes à tous les Strasbourgeois pour sa soirée anniversaire. Ouverte à tous et avec dress code gala, les jumeaux devraient réserver quelques surprises à leurs invités.

Pour en savoir plus, ça se passe par ici →

Bonne soirée les anges !

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE