Petit dernier du groupe FHB, le Comptoir d’Eugène est un bar/brasserie à l’inspiration bien marqué qui ouvrira ses portes dans plus ou moins 24 heures.

Anciennement Bistrot du Boulanger, le 42 rue de Zurich, adresse bien nichée dans la Krutenau, est en passe de boucler sa métamorphose pour devenir autre chose. Cette « autre chose » c’est le Comptoir d’Eugène, un lieu et un nom en clin d’oeil au célèbre écrivain Eugène Ionesco.

En adéquation avec Rhinocéros, oeuvre emblématique du théâtre de l’absurde écrit par E. Ionesco lui-même (tout est lié), le nouvel établissement assume cet univers sans dessus dessous dans sa décoration.
Têtes de Rhinocéros sur les murs, contraste entre mobilier bourgeois et matériaux bruts, végétalisation des murs et luminaires, photographies de rhinocéros personnifiés disséminées de tout les côtés…
Pour couronner le tout, un arbre s’est enraciné dans la salle.

Et concrètement, hormis la déco, on y trouve quoi ?

Côté cuisine, ça commence par des petits déjeuners du lundi au vendredi et des brunchs le samedi et dimanche. Les premiers seront servis de 8h à 11h, les deuxièmes de 10h à 15h.

Chaque midi, ce sera deux plats du jour au choix (environ 10 €) mais aussi la carte et ses plats autour de la bière (carbonade de boeuf, cocotte de poulet à la bière, etc), ses entrées (velouté munster/cumin bière blonde, Parmentier de boudin noir, etc) et ses desserts (crème brûlée au picon, tiramisu à la bière, etc)…

Passé 15 heures et jusqu’à la fermeture des cuisines, en plus de la carte, des grignotages seront proposés : tartes flambées, planchettes, croques-monsieur, jambon-beurre et burgers !

À boire, ce sera 8 tireuses de bières pression dont 6 Meteor et 2 qui évolueront au fil des saisons. On retrouvera également les éternels spiritueux et cocktails servis dans les bars strasbourgeois.

La différence viendra d’un élément pour le moment unique dans les bars et restaurants de Strasbourg : un growler Meteor.
C’est quoi ce charabia ? En gros, c’est une tireuse en libre service qui servira à remplir des contenants de 2,5 litres pour les ramener chez soi. Comme une pompe à essence, mais avec de la bière. Le concept du commerce sans emballage dans le monde du houblon. C’est sympa, mais ça aurait été mieux avec de la bière des micro-brasseries alsaciennes plutôt que la Pils Meteor qui sera servie.

Et l’établissement au fait, il est grand comment ?

Quelques 70 places à l’intérieur (mange-debout, chaises au bar, grandes tablées et petites tables), une grande terrasse de 50 places qui devrait être prête pour les beaux jours et une plus petite côté rue de Zurich.

Bref, on a eu la chance de pouvoir visiter la veille de l’ouverture, c’est assez inspirant. Maintenant, il faut encore tester tout ça et vos avis ne seront pas de trop !

LE COMPTOIR D’EUGÈNE

42 rue de Zurich
67000 Strasbourg

Ouvre le 1er mars dans la soirée.
Horaires d’ouverture : tous les jours de 8h à 1h30

Photographies : Vivien Latuner

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE