Les journées sont froides et les nuits glaciales.
Les envies de salades et de petits plats healthy semblent remonter à une autre vie tandis que la raclette et le gras deviennent reine et roi au royaume des envies.
Les quelques kilos en trop ne sont plus un soucis, en ce moment ils s’assimilent simplement à la « survie ».

Aujourd’hui, je ne te parlerais donc pas de bo buns, de carpaccios ou encore de makis bien trop froids et digestes. Non, pas le temps pour ces conneries. Parlons sérieusement, parlons gras.

Poulet au munster et beurre de cacahuètes

Attention : Si tu aimes (manger) le poulet, cet article est pour toi.

Situé en plein centre-ville de Strasbourg, à deux pas de la Place Saint-Thomas, Le Croupion qui Fume (= cul de poulet fumant. Poésie quand tu nous tiens) est un restaurant assez atypique à la carte unique et géré par un couple de restaurateurs ayant déjà quelques kilomètres au compteur.

Pourquoi « atypique » ? Parce que poulet, poulet, poulet, un peu de jambonneau, un burger végé mais surtout et principalement du poulet.

Du burger au rôti en passant par des créations originales (genre un poulet au munster et beurre de cacahuètes), l’endroit y cuisine le poulet sous toutes ses formes, couleurs et sauces. C’est Chicken Night Fever tous les jours de la semaine ♫

La carte

Tout d’abord des poulets rôtis : du 1/2 coquelet à 8,50 € jusqu’à l’entier bio à 32 €, il y a du choix mais aussi du choix sur les accompagnements et sauces. Frites, pommes au four, spaetzle, choucroute, légumes, salade verte…
Une vraie rôtisserie à l’intérieur d’un resto.

Ensuite des burgers : de 10,80 € pour le végé (steak haché de pois chiche) à 13,80 € pour un burger au poulet grillé mariné – jambon fumé – mozzarella – salade – tomate – pesto, le choix est à nouveau là et les créations parfois trop très curieuses.

Par exemple, un burger marin est proposé :
Steak haché maison de poulet et de crevettes – carottes – salade – sauce cocktail.
Oui, ils ont osé.

Pour finir : des plats maison.

Le fameux poulet au munster et beurre de cacahuètes (13,80 €) !
C’est le gilet par-balles de l’hiver strasbourgeois. Il vous suffit de le commander, de le manger et d’attendre quelques heures pour que votre organisme développe une fine pellicule adipeuse qui vous protégera de toutes les attaques que le froid pourrait vous assener durant les prochains mois.

On trouve aussi des aiguillettes de poulet au Gewurtztraminer, du poulet rôti à la bière, du poulet pané, du gratin, un cordon bleu et un plat au doux nom de « Stras’burger » (2 röstis – haché de poulet et de lard fumé maison – fromage à raclette  – sauce fromage blanc à la ciboulette).

Un pot-au-feu d’autruche devrait bientôt arriver sur la carte.

Bref, du choix, de l’originalité mais aussi pas mal de gras.

Le Stras’burger

Mon avis

De manière générale, les plats sont bons. À classer, Le Croupion serait entre le fast food et le restaurant familial : une cuisine maison sur des plats habituellement très connotés junk food.
J’y suis retourné 3/4 fois pour le moment et j’ai essayer de goûter un peu à toutes les grandes familles de plats : un poulet rôti, un plat maison et un burger.

Le poulet rôti accompagné de spaetzles était simple et efficace, juste ce qu’il fallait.
En plat, j’ai opté pour le poulet au munster et beurre de cacahuètes et j’ai vraiment aimé. C’est original, c’est chaud, ça change, c’est gras. Ça marche bien.

Pour le burger, j’ai un peu moins accroché. Il n’était pas mauvais mais avec la quantité de burgers de qualité proposés sur Strasbourg aujourd’hui, les comparaisons sont trop faciles et me rendent plus critique.

Les +

  • Carte originale et singulière, c’est une curiosité
  • Prix abordables
  • Bon spot pour du poulet rôti (uniquement fermé le lundi)
  • Poulet au munster et beurre de cacahuètes ♥

Les -

  • Vous risquez de sentir le poulet et l’huile en sortant. NoPainNoGain
  • Le concept est en apparence jeune, l’ambiance et les gérants un peu moins.

LE CROUPION QUI FUME

15, rue des Serruriers 
67000 Strasbourg
09 83 63 49 42 

Horaires d’ouverture : du mardi au jeudi de 11h00 à 21h30 (possibilité 22h30 sur réservation)
Le vendredi et samedi 11h00 à 22h30
Dimanche de 11h00 à 21h

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE