On ne le présente plus : depuis 10 ans maintenant le Festival Européen du Film Fantastique nous fait vibrer, frissonner, mais surtout rencontrer de nombreux passionnés. Cette année, c’est du 15 au 24 septembre 2017 que le FEFFS revient, avec un programme exceptionnel qui prendra vie dans tous les cinémas de Strasbourg (Star, Star Saint-Exupéry, Vox, UGC Ciné-Cité), du Shadok, du Palais Universitaire et d’autres endroits insolites.

Une programmation haute en couleurs

Le FEFFS, c’est littéralement le rendez-vous européen des passionnés de cinéma fantastique : de la comédie noire au film d’horreur, tous les genres cinématographiques qui découlent de l’imaginaire s’y donnent rendez-vous.

Pour marquer les noces d’étain, pas moins d’une centaine de films seront présentés (dont 13 en compétition internationale fantastique), 7 films en compétition Crossovers, 8 midnight movies, 53 longs métrages face à 22 courts métrages, 17 films en première française, 10 films issus de la rétrospective Human 2.0, et comme d’habitude, un nombre incalculable d’évènements (cités plus bas)… BREF ! On a de quoi faire.

Si tu veux suivre la programmation du festival et que tu comptes passer tes journées entouré de gee… passionnés, tu peux faire un saut dans les bars, cinémas et boutiques pour récupérer le livret qui te sert de programme. Tu peux aussi suivre toute l’actualité sur la page Facebook du FEFFS ou te rendre ici.

Le festival étant porté par des férus de cinéma, il va sans dire que des rétrospectives d’œuvres classiques auront lieu : si on te dit Killer Joe, L’Exorciste ou encore French Connection, tu nous réponds William Friedkin. Oui, le réalisateur du film d’horreur qui aura marqué des générations et t’aura empêché de dormir pendant des mois est l’invité d’honneur de cette 10ème édition. Un privilège pour la ville de Strasbourg marqué par la diffusion des œuvres qui l’ont rendu célèbre.

William Friedkin

IT’s a Tragedy, Girls

Comme chaque année, le FEFFS illustre son ouverture grâce à une œuvre et souligne sa clôture de la même façon. Cette fois-ci, ce n’est autre que le très attendu IT, mis en scène par Andy Muschietti et inspiré du roman de Stephen King, qui donnera le ton pour démarrer les festivités. Avis aux passionnés de clowns : les projections auront lieux le vendredi 15 septembre à 19:00 et 22:15 au Vox, à 22:00 à l’UGC et à 21:45 au Saint-Exupéry.

C’est Tragedy Girls (de Tyler Macintyre) qui marquera la fin du festival : une comédie d’horreur exposant l’excitation de la gloire sur les réseaux sociaux, mêlée à l’accomplissement de meurtres plus vicieux les uns que les autres. La frontière entre le cinéma fantastique et le thriller réaliste se réduit de plus en plus et c’est bien ce film qui ouvre le débat quant à notre dévouement au monde virtuel. Si tu te demandes si toi aussi tu serais capable d’aller aussi loin pour dépasser les 1K de like sur Instagram, tu pourras assister aux séances du 23 septembre à 19:30 au Vox, 21:45 à l’UGC et à 22:30 au Saint-Exupéry.

Des évènements immanquables

Comme chaque année, l’orga du festival nous a préparé de nombreux événements inédits ! On pourra se prendre pour des White Walkers à la légendaire Zombie Walk, (<— elle est annulée #tristesse) MAIS on pourra quand même profiter en famille ou entre potes du Village Fantastique place Saint-Thomas, participer à la très intrigante Nuit des Sorcières ou assister à la projection des Dents de la Mer 2 en direct du bassin d’Austerlitz. Parmi les innombrables choses à ne pas manquer, on note également la projection du film Christine qu’on pourra découvrir ou redécouvrir en mode drive-in, bien installé dans nos petites Citiz généreusement prêtées pour l’occasion.

La réalité virtuelle et le gaming au coeur du FEFFS

En bonus pour la 10ème édition, l’accent sera mis sur la réalité virtuelle. Depuis 5 ans maintenant, le festival met à l’honneur les jeux vidéo et la VR en proposant de nombreuses activités : expositions, ateliers, conférences, concerts ou encore jeux d’arcades. Mais cette année, vous pourrez en plus faire l’expérience du VRCorner (un espace pour mater des films en réalité virtuelle, dans un fauteuil et avec un casque Samsung Gear).

Il va de soi que cette année encore, tu seras invité à venir découvrir et tester au Shadok les 16 jeux finalistes de l’Indie Game Contest, et ce durant tout le festival. Attention, instant fierté locale : parmi cette sélection de jeux indépendants repérés dans le monde entier, le projet « Cuttlefish rising » développé par un strasbourgeois te sera présenté ! Et pour la première fois, un prix étudiant récompensera les meilleurs apprentis développeurs et un prix dédié au meilleur jeu de l’Indie Game Contest sera décerné par ARTE Creative.

Voilà, maintenant tu as le temps de t’imprégner de ce teaser avant de passer aux choses sérieuses, tout en laissant une part de surprise et de curiosité faire le reste !

PS : Si tu veux devenir bénévole, tu peux contacter l’équipe du FEFFS et t’apprêter à vivre une expérience passionnante !


Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

Du 15 au 24 septembre 2017

Programmation

Page Facebook


Claire Schoeny

Un doux mélange entre Mia Wallace et Peggy Olson. En toute modestie.

2 COMMENTAIRES

  1. Ils pourraient mettre le livret en téléchargement PDF, aussi, ça serait bien pratique. Tout le monde n’habite pas en centre-ville pour le récupérer en passant.

LAISSER UN COMMENTAIRE