Avant à Strasbourg, on pouvait se les geler la moitié de l’année (hourra). Désormais dès le mois de mai, ce sera possible de janvier à décembre sans discontinuité, même en été (double hourra).

Un IceBar (bar de glace) devrait ouvrir ses portes de glace en mai 2017. Le concept existe déjà dans des grandes villes comme Paris, Londres, Moscou, Barcelone, Amsterdam ou New-York mais s’est encore très peu développé dans les villes de moins d’un million d’habitants (comme nous).

Généralement, les IceBars sont maintenus à une température de – 10° C. Les clients se font prêter des vestes fourrées à l’entrée et la vodka servie à l’intérieur aide aussi à se réchauffer.

IceBar Amsterdam

Pour le moment, aucune adresse n’a été communiqué. Ce que l’on sait par contre, c’est que la fabrication des 12 tonnes de glace nécessaire au lieu a déjà commencé et que l’équipe de sculpteurs sur glace commencera à oeuvrer mi-avril. L’ouverture est prévue pour le mois de mai.

Une info de plus ?

Une supposition plutôt.
Il y a quelques années, un IceBar existait à Bordeaux sous le nom de « Ice Room ». Pour une surface de 88 m2, il avait fallu ramener 35 tonnes de glace. Vu que celui de Strasbourg en utilise 12 tonnes, on peut déjà supposer qu’il fera moins de 40 m2. Ce sera donc sûrement un lieu plus intimiste et ne pouvant pas ouvrir ses portes à 10 groupes de clients ayant soif de glace simultanément.

Bref. Bonne journée les glaçons ! On vous tient au courant pour la suite ❄

Photo de couverture : IceBar Paris.

6 COMMENTAIRES

  1. On s’en fout des « bobo écolo » le plus important c’est le plaisir! tout concept créer de l’emploi et cela ne fait de mal a personne.
    Les rabats joies passez votre chemin.

LAISSER UN COMMENTAIRE