Ton calendrier de l’Avent Kinder est quasiment vide… Deux explications s’offrent à toi. Soit c’est parce que t’as aucun self-control et que t’as mangé avant l’heure tous tes chocolats. Soit c’est parce que le Père Noël est bientôt là. Alors t’en dis quoi ? 

Même si la première solution ne m’étonnerait pas, c’est surtout qu’on est J-6 avant Noël, les foies bien gras, les boîtes de chocolats et les cadeaux en veux-tu, en voilà. Les jours passent à une vitesse grand V. C’est la panique totale dans l’espace.

Alors si tu n’as encore rien trouvé pour ta petite nièce adorée et ta vieille tantine toute croutée, on a peut-être trouvé un moyen d’y remédier.

Au lieu de passer des heures et des heures à arpenter les ruelles de Strasbourg, à la recherche désespérée de la pépite qui fera frétiller de joie ton papa, tu vas pouvoir te rendre dans des boutiques éphémères, digne de la caverne d’Alibaba.

Des petites chouettes toutes chouettes, des bougies parfumées, des tabliers brodés, des T-shirts made in Strasbourg, des bredeles. Bref, des idées, il y en a des milliers.

Crédit photo : Chatouillez-moi

De plus en plus présents sur le marché, ces « Pop Up Store » représentent une bonne alternative pour exposer différentes marques (plus ou moins) locales et créations artisanales.
Le but ? Donner l’occasion à plusieurs créateurs de se réunir pour avoir un espace de vente suffisamment grand, sans pour autant louer un chalet sur le Marché. 

Car en plus de se peler les miches, la démarche administrative et le coût pour l’obtention d’un emplacement sont lourds pour des artisans.
En effet, il faut non seulement être inscrit à la chambre de commerce, avoir suffisament de stocks pour remplir un cabanon, le décorer, communiquer et puis surtout débourser une somme astronomique. Autant te dire qu’il faut en vendre des portes-clefs en papier maché pour rentabiliser le prix de la loc.

Aussi, depuis quelques années, un nouveau marché s’est crée. Les boutiques éphémères poussent comme des champignons et ouvrent leur porte sur une courte durée. Ça peut être pour une semaine comme pour deux mois. Une bonne alternative pour certains qui peuvent profiter de l’effervescence de Nöel. Une injustice pour certains commerçants fixes qui subissent les aléas du reste de l’année.

De plus, même si le prix est partagé, il n’est pas toujours donné (on en a trouvé un à 11.500 €/mois pour une boutique de 85m2 sur PopMyShop, site de location d’espaces professionnels éphémères). Et oui, c’est aussi l’occasion pour des agences de se faire un max de dolls in da pocket $$$. Ah, la magie de Noël !

Pour te faciliter la tâche (ouais je sais, on est quand même sympa chez Pokaa), voici une petite liste non-exhaustive des boutiques éphémères à Strasbourg : 

Ce shop de 30m2 expose les créations de 14 créatrices alsaciennes. On y trouve les cosmétiques artisanaux certifiés bio de L’esperluète, les bijoux de Pompompidou et de L’Amour aux Trousses, les doudoux de Libertybrod’ et pleins d’autres pépites.

Infos pratiques : Ouvert jusqu’au 29 décembre, du mardi au samedi 10 à 18h30 – 1, rue de la Chaine. 

Caroline a regroupé une trentaine de créateurs alsaciens et des producteurs locaux dans la cour du Bouclier d’Or. Sur les étagères, des pochettes tissus en coton ou cuir sérigraphiés ou brodés de Jacobas, des bougies à la cire de soja made in Le Chat dans l’Armoire ou encore des couronnes romantiques et petits sapins décorés naturels réalisés par Espace Floral Herzog.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours de la semaine, de 10h à 19h et le weekend jusqu’à 20h jusqu’au 23 décembre – À l’Hôtel du Bouclier d’Or – rue du Bouclier à la Petite France. 

Crédit photo : www.gnoss.com

L’asso le Générateur a décidé de lancer son Pop Up Store, coloré et calfeutré pour proposer des créations luminaires en bois doux d’Esdé, des noeuds pap’ en bois d’In the name of Wood et des enluminures délicates d’Aline Falco. Mais pas que !

Infos pratiques : Jusqu’au 24 décembre – 8, rue Sainte-Madeleine, Strasbourg.

Noël et Compagnie, c’est un magasin 100 % alsacien avec des livres de chants de Noël de Guy Untereiner, des miroirs en plexi, des torchons coton avec des sérigraphies alsaciennes.

Infos pratiques : Du lundi au dimanche de 10h à 20h, jusqu’au 31 décembre – 22 rue des Pelletiers. 

Un peu moins local que les autres, le Grand Shop s’installe entre 4 murs pour la première fois et propose des produits de différentes marques françaises. On y trouve des objets insolites comme des slips coloriables ou des fours solaires portatifs, mais aussi des vêtements haut de gamme, les T-shirts strasbourgeois Erasmooth et des lunettes en bois fabriqués dans le Jura.

Infos pratiques : Tous les jours de 10h00 à 20h00 – 4 rue Gustave-Doré

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE