Pour celles et ceux qui – comme moi – sont nouveaux dans la région / ne s’intéressent au tennis que lorsqu’il s’agit de mater Novak et Raphaël en short, sachez que les Internationaux de Strasbourg, c’est un tournoi de tennis féminin qui existe depuis plus de 30 ans maintenant et qui aura lieu du 19 au 27 mai 2017.

Dernière grosse étape avant l’épreuve de Roland-Garros, la compétition accueille 32 joueuses au total dont 10 issues du top 50 du classement WTA (Woman’s Tennis Association). Pour ne citer qu’elles, des championnes mondiales telles que Caroline Wozniacki, Mirjana Lucic-Baroni ou encore Roberta Vinci fouleront les terrains du Tennis Club de Strasbourg cette année. Un événement sportif incontournable, qui permet en prime à Strasbourg de rayonner à l’international. Mais ce n’est pas tout !

Bien que le sport soit évidemment un des piliers fondamentaux de cette compétition, l’équipe d’organisation met également l’accent sur d’autres aspects, plus sociétaux.

MELBOURNE, AUSTRALIA : Caroline Garcia (Photo by Mark Kolbe/Getty Images)

D’une part, la place de la femme. Puisqu’il s’agit d’un tournoi féminin, la programmation prévoit, le mardi 23 mai, une table ronde autour du thème : « l’économie du sport féminin : enjeux et perspectives ». Le jeudi 25 mai, la journée sera dédiée à la gent féminine. Une manière efficace et intelligente d’avoir, à travers un événement de cette envergure, un impact sur la société et de porter d’autres valeurs que celles du sport.

D’autre part, l’accent sera également mis sur le développement durable. En effet, depuis 2010, l’agence QuarterBack, qui organise le tournoi, s’est engagée à être éco-responsable, pour donner plus de sens à cette manifestation. Et cela se concrétise dans chaque partie du budget : les utilisateurs de transports en commun se font rembourser leurs trajets, des véhicules hybrides ou électriques sont prévus pour les déplacements des joueuses, les bâches sur les terrains sont produites à partir de plastique recyclé, les 2 500 repas servis sont cuisinés à partir de produits régionaux et bio dans la mesure du possible etc.. Bref, l’engagement est total et, après 7 ans, les Internationaux de Strasbourg ont diminué de 30% leur bilan carbone et sont considérés, depuis 4 ans, comme une référence par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie).

Les #IS17 (en mode réseaux sociaux, t’as vu), c’est aussi de nombreuses animations, en annexes des matchs. Le dimanche 20 mai, vous pourrez par exemple participer à la Run &Dance, une course de 5 km colorée et musicale. Vous êtes plus du genre à vouloir partager des moments en famille ? Pas de problème ! Un grand jeu de piste, convivial et familial, aura lieu le dimanche 21 mai, dans les allées du tournoi. Il sera suivi d’un brunch !

Et puisqu’on parle de bonnes choses, pour les sportifs / qui aiment bien manger gras quand même parce que faut pas déconner, la bonne nouvelle de cette 31e édition, c’est aussi la participation du chef étoilé Marc Haeberlin ! Le samedi 27 mai, jour de la finale, ce cuistot « trois étoiles » signera le menu du carré VIP. J’aurais adoré pouvoir vous teaser le menu, mais mon cerveau a complètement arrêté de fonctionner au moment de l’énumération des plats… 

Alors, que vous mourriez d’envie de savoir qui succédera à Caroline Garcia sur le podium des IS 2017 ou que vous ayez juste envie de découvrir un événement sportif hors du commun, RDV à partir du 19 mai au Tennis Club de Strasbourg.

Découvrir la programmation

Suivre la page Facebook

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE