Lettre ouverte à tous ces individus qu’on appelle « Les vacanciers »

BONJOUR À TOI 

Bonjour à toi qui ne me donne jamais de nouvelle pendant l’année mais qui décide une fois le mois d’août venu, de m’envoyer la totalité de tes photos de vacances avec une description beaucoup trop détaillée. 

Bonjour à toi qui flâne gentiment au bord d’une plage louée à l’année par une société immobilière calabraise qui te fait payer ton transat à l’heure.

On met les voiles vers Rive Etoile


Bonjour à toi qui rentre de la pêche avec un butin composé à 100 % de poissons tellement mignons que tu n’as pas envie de les manger.

Bonjour à toi qui n’a plus aucune notion de l’heure parce que tu fais trop la fête, alors que moi pour essayer de faire comme toi j’ai juste jeté ma montre du troisième étage.

On est agile sur la presqu'île

Aout2 (2)

Bonjour à toi qui hésite entre 15 000 plats exotiques délicieux matin midi et soir avec en fond une vue à couper le souffle alors qu’ici même le coursier de Foodora est en congé.

Bonjour à toi qui prend des photos « trop rock » cheveux au vent pendant une balade en Chevrolet sur les routes américaines avec « I Love Mum » tatoué sur le biceps, #Juliendoré.

La Cathédrale, c'est génial !

aout3 (2)

Bonjour à toi qui prend des selfies composés de bouche en canard, de jambes couchées sur le sable devant une mer turquoise affichant le V de la victoire avec les doigts.

Bonjour à toi qui porte un short en jean, un bandeau dans les cheveux recouvert de fleurs, des lunettes de soleil ronde trop peace and love et qui achète une part de pastèque à 5 € parce que les pastèques sur Instagram c’est COOL.  #Coachella

Knacks partout, justice nulle part


Bonjour à toi petit loup solitaire qui traverse le Canada mais qui trouve le temps de trouver du réseau chaque jour pour alimenter ton Insta de jolies photos carrées. 

Bonjour à toi qui traverse le monde pour « découvrir la culture localeuuuh » mais qui choisit les restaurants à touristes affichant les drapeaux européens pour « ne pas trop être dépaysé » ou parce que c’est trop épicé pour ton petit gosier fragile habitué à la crème.

On s'évade à Esplanade

aout5

Bonjour à toi qui prend en photo chaque chose que tu vois et que tu vis, en n’oubliant pas de taguer l’ensemble de tes potes sur la photo et d’indiquer que tu te trouves « à Lloret del Mar » avec tes bestas, en train de « siroter un Mojito » avec un smiley « décontracté ». 

Bonjour à toi qui a la chance de voir les animaux les plus mignons, les plus doux de cette planète alors que moi mon poisson est mort et qu’un pigeon est rentré dans mon appart et ne veut plus le quitter.

On prend la mer place Kléber

aout6 (2)

Bonjour à toi qui voyage ici ou là et merci pour ce moment.

Bonjour à vous tous, et bonjour à moi qui pleure toute la jalousie de mon corps à force de voir vos photos plus belles les unes que les autres. 

Bonjour à moi qui vis au ralenti, qui me bouffe des coups de soleil au bord des plages de graviers allemandes ou qui s’endort place de la Rep’ entre midi et deux. Au réveil j’ai compté 17 allergies et 16 000 piqûres de fourmis.

Bonjour à moi qui ai détourné vos plus belles photos pour vous prouver qu’ici aussi, les poses les plus lascives peuvent être réussies.

On se prend pour des rois à deux pas de Gallia

gaaaiila

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE