QUOI ? DES CONCERTS DE MÉTAL DANS UN OPÉRA ?

Oui, oui, tu as bien lu. Pour la première fois en France, un opéra ouvre ses portes à cinq groupes de métal, le 29 avril de 18h à minuit. Du jamais vu ! 

Pendant quelques heures, l’OnS (Opéra national de Strasbourg) va se métamorphoser pour vibrer au son des guitares électriques et des beats endiablés de grosse caisse.

Lucas Thiriot, un des coordinateur du projet nous rapporte : « On a proposé cette idée il y a quelques mois au directeur adjoint de l’Opéra, Bertrand Rossi et il a tout de suite été emballé par l’aspect novateur et original ».

Igorrr. Photo by François Nuq

Aussi, depuis 10 mois, les membres de l’asso Alca Culture, travaillent d’arrache-pied en collaboration avec la Ville de Strasbourg et la direction de l’Opéra de Strasbourg pour organiser ce festival. Une nouvelle association strasbourgeoise créée pour appréhender et transmettre la culture au plus grand nombre de manière différente.

Entre les demandes d’autorisations respectives au vue de la spécificité de ce lieu classé, l’organisation du festival, la programmation, le chemin a été long mais le résultat est là. « On a été très agréablement surpris par la portée de ce projet et l’intérêt général qu’il a suscité ! Il reflète une réelle volonté de la part de l’Opéra et de la Ville de faire bouger les choses et casser les codes ».

Leur volonté commune ? Offrir la possibilité à des fans de métal de mettre les pieds dans un lieu emblématique et historique de Strasbourg. Une fusion de deux univers que tout opposerait en théorie va s’opérer le temps d’une soirée. Un endroit insolite qui risque de s’en rappeler.

Sur scène, 5 groupes vont se représenter, dont Empyrium en tête d’affiche, un groupe d’Allemands mêlant dark folk et black metal avec des instruments acoustiques. Il y aura aussi Igorrr et sa musique baroque, une expérience unique en live, Psygnosis venant tout droit de Mâcon, avec un instrumental aux rythmique saccadées et un visuel science fiction impressionnant, Grorr et Dust in Mind, un groupe leader français de Nu-Metal/Industriel.

Au total, 636 places seront disponibles, la plupart assises. 

Alors si toi aussi, tu as envie de danser en tutu et faire bouger tes cheveux de haut en bas et de gauche à droite (au risque de te faire un torticolis), les billets seront mis en vente dès la semaine prochaine sur le site de l’OnR ou via la Fnac, Ticketnet, Digitick ou encore MLPRODS.

Photo de couverture : Stock Connection / Stock Connection

PARTAGER
Hélène Berrier
Food trotteuse en herbe / Gourmande avérée / Aventurière avertie / Amoureuse de la vie

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE