Tout le monde est déjà passé devant, en se disant qu’il faudra un jour tester cet endroit. Ça a été mon cas jusqu’à la semaine dernière.
C’est donc à coup de bouchées saucissonnées et de gorgées vinifiées que je suis allée chez Mi Casa es tu Casa pour y remédier. 

Si vous êtes en manque de soleil (et de sangria aussi), rendez-vous dès la tombée de la nuit au 77 Grand’Rue.
En plein milieu de cette rue animée, se trouve un bar pas comme les autres… Un bar où de gros jambons sont accrochés au plafond. Un bar où les lumières sont tamisées et où le vin coule à flot. Un bar dans lequel est servi une multitude de mets, bien connus sous le nom de « tapas ». Des TAP-QUOI ? Des tapas voyons. Vous savez, ces petits (et grand) plats traditionnels, typiques en Espagne, qui inspirent au voyage et au partage.

Bienvenido chez MI CASA ES TU CASA (traduction : « Ma maison est ta maison »).

L’accueil est simple et chaleureux. Les murs en briques, les carreaux bleutées et les tableaux qui ornent les murs, créent une déco vivante et dépaysante. Même si le restaurant est plein à craquer, les serveurs se sont débrouillés pour trouver une solution et nous installer. Car attention, pas de réservation possible et c’est vite blindé !

Les gens rigolent et parlent fort, accoudés au bar ou assis autour d’un tonneau en chêne. Ça sent bon les fritures et la convivialité. Entre la musique latino, les pancartes et les posters de toréadors, on se croirait presque aux ramblas à Barcelona. On s’assoie à une grande table à l’arrière du restaurant, éclairée par des petites ampoules (un peu trop puissantes à mon goût…).

À la carte, une bonne vingtaine de tapas. Des croquetas au jambon/fromage ou au poulet, des planchettes de fromages ibériques et/ou de charcuteries (pata negra 36 mois, chorizo ou jambon serrano), du pan con tomate, du morcilla con cebolla (boudin noir espagnol revenu avec des oignons), des conserves (de moules, sardines ou calamars), des albondigas de ternera con salsa de tomate piquante (boulettes de boeuf frites et cuites dans une sauce tomate piquante), des gambas à la plancha, des champignons sautés avec de l’ail et du persil, du guacamole et du caviar d’aubergine, des tortillas de patatas…. Toute une ribambelle de couleurs et de saveurs, de quoi se remplir la panse comme il faut. 

C’est vrai que listé comme ça, ça parait beaucoup pour un petit estomac. Sauf que le principe des tapas, c’est que c’est fait pour être partager ! (À part le monsieur à ma gauche qui s’enfilait un saucisson à lui tout seul…). Qu’on soit 2 ou une petite dizaine, l’avantage c’est qu’on peut commander plusieurs plats et goûter à tout. D’autant plus que les prix sont abordables puisqu’ils varient entre 1,50 € et 20 €. 

En plus de ça, une petite ardoise expose quotidiennement des suggestions en fonction des saisons et de l’humeur du chef. Aujourd’hui, ce sont des pilons de poulet, des fruits de mer marinés et du gaspacho (soupe froide) de tomates & de poivrons.

Quelques desserts sont également au menu, comme les fameux « churros » (qu’on ne trouve plus sur le marché de Noël, mais ici OUI) servis avec du sucre ou du chocolat (pour toujours plus de calories), de la crème catalane et des cuajadas (des flans typiques espagnol du Pays Basque, à base d’oeuf, de cannelle, de lait et sucre). 

Pour vous désaltérer, vous aurez le choix entre la sangria, de la sangria et… de la sangria. Non ce n’est pas vrai ! Ils ont une belle et grande carte de boissons offrant une large choix de possibilités. D’un côté, des softs, comme le Kaze (une sorte de schwepps espagnol, qui se marie à merveille avec la vodka… j’dis ça, j’dis rien). De l’autre, des boissons alcoolisées comme des cocktails (mojito et compagnie), des liqueurs, mais surtout des bières à la pression et en bouteilles (la référence, c’est la Moritz, une bière typique de Barcelone), un bon choix de vins de notre région mais surtout d’Espagne, normal (qui ne laisse cependant pas indemne…). Il y en a pour tous les goûts et surtout pour toutes les soifs.

Et alors, ça donne quoi ? 

Alors qu’on venait tout juste de s’installer, les serveurs étaient déjà là pour demander ce qui nous ferait plaisir. Efficacité bonjour. Après un léger coup d’oeil sur la carte, on commande des basiques :

  • Des croquetas de poulet et au jambon/fromage,
  • Des piquillos rellenos de queso fresco y atun (poivrons farcis au thon et au fromage frais),
  • Des calamars à la romaine (frits et servis avec une sauce aïoli)
  • Une grosse planchette de fromages et de charcut’ du pays (la base),
  • Du guacamole et du caviar d’aubergines avec des nachos.

Le tout accompagné d’une petite bouteille de vin rouge espagnol – Marques del Villar, Rioja 2015. 

Le service est très (trop ?) rapide. Nous avons à peine eu le temps de commander que les divers tapas étaient déjà sur table ! La quantité est là, il n’y a pas à tergiverser. C’est vraiment copieux et très joliment présenté. La planchette suffit à elle seule pour deux (avec une ou deux tapas supplémentaires pour les plus gourmands). La charcuterie est coupée en fines tranches et bien variée. Les croquetas au jambon/fromage sont bonnes, mais celles au poulet un peu fades. Les calamars sont croustillants et fondants & les piquillos bien garnis ! Les produits sont frais et de bonne qualité. Mais nous qui nous attendions à voyager sur la Costa Brava à chaque bouchée, on a trouvé que les plats manquaient un peu d’originalité et d’identité. Sans forcément que ce soit piquant, certains pourraient être plus relevés.

Il n’empêche que l’ambiance est là ! On oublie vite ce petit bémol en se laissant enivrer par les rires, la chaleur de l’endroit et les degrés d’alcool du vin rouge. Mi Casa es tu Casa est parfait pour un apéro avec ses copains ou pour débuter sa soirée avant d’aller enflammer le dance-floor.

Petit plus non négligeable :
Ils servent un plat du jour à 8 € qui change tous les jours, ainsi qu’une entrée et un dessert à 2,50 €… Et ça a l’air plutôt alléchant ! Exemple d’un menu : Lomo iberico et taboulé méditerranéen / Filet de rouget grondin avec une émulsion au pastis et petits légumes / Macaron comme une tartelette à la pomme. Ce sera pour la prochaine fois. 

Pour résumer

Les +

  • L’ambiance et l’accueil chaleureux
  • Le choix des tapas et des boissons
  • Les tapas sont très bien servis

Les -

  • Pas de réservation possible
  • Certains plats sont un peu fades

MI CASA ES TU CASA

77, Grand’Rue
6700 STRASBOURG

Horaires d’ouverture :
Tous les jours de 11h à 1h30
Cuisine en continu jusqu’à 23h30 !

1 commentaire

  1. Guacamole et caviar d’aubergine avec nachos…. On parle bien d’un restaurant espagnol non? Jusqu’à où je sais ça viens d’un peu plus loin…. L’autre côté de l’Atlantique par exemple…

LAISSER UN COMMENTAIRE