En juin dernier, nous avons eu la chance de pénétrer dans un lieu insolite et méconnu : le stock de costumes de l’Opéra National du Rhin ! Ceux d’entre vous qui avaient gagner des invitations étaient également de la partie, et ce, pour notre plus grand plaisir. Car ce très beau moment, un peu hors du temps, méritait largement d’être partagé ! 

Le RDV avait lieu devant un immense hangar, dans le quartier de la Meinau. Au début, nous n’étions pas très sûrs d’avoir atterri au bon endroit : de l’extérieur, le lieu ressemblait plus à un parc d’activité industriel qu’à un espace de créativité artistique abritant un trésor de tissus et de perles. Et pourtant, après avoir poussés quelques portes et grimpés quelques marches, nous nous sommes bien retrouvés encerclé par plus de 75 000 costumes !

Robes, pantalons, chapeaux, chaussures, vieux, modernes, bleus, rouges, verts, lin, velours, daim, alpaga : on ne savait plus où donner de la tête tant les allées débordaient de formes, de couleurs et de matières en tout genre ! Au kaléidoscope visuel se rajoutait aussi l’odeur de poussière et de friperie qui accentuaient encore plus cette impression de voyage dans le temps.

Notre guide, aussi passionné que passionnant, nous parlait des différentes pièces, de leur histoire, du temps qu’il fallait pour les concevoir, les confectionner, les adapter, tout ça dans l’unique but de faire rêver le spectateur. Cette visite, dans ce lieu un peu magique, nous a permis de prendre conscience des coulisses et, pour ma part, je pense que plus jamais je ne verrais un spectacle de la même manière. Car on ne réalise pas forcément, quand on va voir une pièce ou une représentation, la montagne de travail que nécessite la création d’un costume ! Et pourtant, sans costume, pas de magie, pas d’évasion et donc, pas de spectacle.

Mais si les mots sont difficiles à trouver pour vous faire partager cette expérience, peut-être que les images seront plus efficaces. On vous laisse donc en compagnie des quelques clichés que nous avons volés sur place et si un jour vous avez l’occasion d’aller visiter les ateliers de l’Opéra du Rhin : foncez !

Photos de Bastien Pietronave et Céline Delatte

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE