Pendant de longues années, on aurait pu secrètement garder ce désir comme un vieux fantasme jamais concrétisé. À chaque passage au Pays-Bas ou dans les régions du nord, c’est la tête pleine d’envie et de frustration que nous revenions.
Désormais, depuis un peu plus d’un an, des personnes sont en train d’agir pour que cette idée puisse enfin devenir réalité.

• Des maisons flottantes pourraient bel et bien être installées sur les eaux de Strasbourg •

Houseboat à Amsterdam

Strasbourg, ville d’eau

Des quais, quelques péniches, beaucoup de flotte, des Batorama et des cygnes hargneux. À Strasbourg, on tourne en boucle sur ce modèle depuis déjà bien des années.
Mais voilà, alors que la ville cherche à se ré-inventer, l’idée de changement ne peut pas seulement se limiter aux terres. L’amer La mer, on ne l’a malheureusement pas, mais de l’eau, ça oui, on en a.

Boathome, concept d’habitation flottante

100% électriques, autonomes et durables, les houseboats de Boathome devraient arriver dès le mois d’août sur les quais de Strasbourg. Pendant 2 mois, ils seront amarrés sur les quais St-Etienne dans le but de les exposer (et trouver leurs futurs acquéreurs). Le designer s’appelle Tristan Fuhs.

Ces maisons flottantes forment un espace de vie allant de 60 et 90 m2. Une version pour les professionnels (Boatlounge) est aussi à l’étude.
Pour le moment, les prix sont encore un mystère pour nous.

Vers un Strasbourg plus maritime ?

Stimuler la vie autour des quais était déjà un des gros projets de la ville pour les prochaines années, réintégrer l’habitat directement sur l’eau est un pas encore plus grand dans ce sens. On prend conscience d’un potentiel encore inexploité qui sommeillant depuis de trop nombreuses années.

Maintenant, reste à savoir qui osera mettre les pieds dans l’eau de l’Ill en sirotant son café du matin ?
#UrgenceDermato #MangerParLesCygnes #LaGerbeÀChaquePassageDeBatorama

Dès le mois d’août, un houseboat d’exposition s’installera quai St-Etienne

22 COMMENTAIRES

    • Bonjour,

      Le bateau est équipé d’un poêle à pellets qui assure le chauffage pour l’hiver et l’isolation est la même que pour une maison classique (200 mm d’épaisseur murs, sols et plafonds). Si le canal venait à geler cela ne devrait pas poser de problème – à part bien sûr qu’on ne peut pas naviguer jusqu’au dégel.

      Bien à vous,

      Sarah
      Boathome

    • Bonjour,

      Notre présence au niveau du quai Saint Etienne en août et septembre sera seulement dans le but de présenter notre prototype au grand public ; à ma connaissance, les Voies Navigables de France ne prévoient pas pour l’instant d’aménager des emplacements définitifs au niveau de ce quai. Il y a toutefois d’autres emplacements très sympa à Strasbourg, à certains endroits au long du canal et au port de plaisance par exemple !

      Bien à vous,

      Sarah
      Boathome

      • Bonjour,
        À Strasbourg, c’est très long pour avoir un emplacement, le port autonome et les vnf sont très frileux pour les bateaux logements (j’habite sur un bateau).Il n’y a que 3 petites marinas privées rachi-pleines et pas de port municipal. En espérant que les autorités municipales et portuaires se décoincent …
        Vu le kilométrage de berges non exploitées, c’est dommage, mais il m’a été répondu : Strasbourg ne sera jamais Amsterdam

        • Bonjour,

          Nous avons le même espoir que vous ; je pense aussi qu’on devrait mieux exploiter l’eau qui nous entoure, surtout que ce n’est pas ce qu’il manque dans la région Grand Est. Les VNF et la Mairie soutiennent notre projet et nous ont permis de stationner au centre ville pour présenter le concept, je pense donc que c’est un premier pas en avant et j’espère que ça continuera dans ce sens. Ce sont des transformations qui prennent du temps, mais je suis persuadée que la situation évoluera dans la bonne direction.
          N’hésitez pas à passer nous voir lorsque nous serons à Strasbourg !

          Bien à vous,

          Sarah
          Boathome

        • les Hollandais et autres nordiques sont relativement respectueux de leur cadre de vie et des conditions d’entretien. Chez nous les choses sont beaucoup plus aléatoires et les autorités soucieuses de leurs prérogatives.
          Sauf lobby puissant et complicité politique, il est à craindre que les choses n’évoluent que TRES lentement….

    • Bonjour,

      Un bateau immatriculé, affecté à l’habitation permanente de son propriétaire et en état de naviguer, n’est pas imposé à la taxe foncière lorsqu’il n’est pas utilisé en un point fixe même si ses déplacements sont peu fréquents. En revanche,
      les bateaux aménagés pour l’habitation sont également assujettis à la taxe d’habitation. Emmanuel Macron prévoit de supprimer la taxe d’habitation pour les foyers dont le revenu imposable ne dépasse pas 20000€ – je ne sais pas si cette mesure sera effectivement mise en place ou non, mais elle pourrait changer un peu la donne.

      Bien à vous,

      Sarah
      Boathome

  1. Beau projet …
    Sachant que les péniches doivent sortir de l’eau tous les ( 5 ans) quand sera t-il pour vos barges , ou faudra t-il aller en Allemagne pour vérifier le sondage de la coque ?
    Seront-elles sur pilotis pour suivre le niveau de l’eau ?
    Pouvons-nous naviguer sur l’Ill et les canaux et le Rhin qui est un fleuve ou cela est un projet pour Plobsheim (plan d’eau sans moteur ) ?
    Faudra t-il un permis de navigation ?
    Moteurs électriques dit batterie faut-il changer cela souvent ou nous pouvons brancher à terre avec un compteur ?
    Faut-il prévoir une clim avec la double exposition au soleil (reflet de l’eau sur les grandes vitres plus les rayons du soleil .
    Pour l’eau potable et les eaux usées comment cela se passe t-il ?
    Durée de vie de vos barges en fer ou en aluminium ?
    Oui, beaucoup de questions

      • Bonjour,

        Comme le dis justement Chevalier, c’est en effet tous les 10 ans qu’il faut sortir le bateau de l’eau ; cela peut se faire en cale sèche par exemple.
        Les solutions d’amarrages sont nombreuses et dépendent principalement de la disposition de l’emplacement ainsi que de la fréquence de navigation. On peut s’amarrer avec des cordages, avec des bracons, ou en effet avec des anneaux qui coulissent sur des pieux fixes.
        Les houseboats sont destinés à la navigation sur canaux. On peut aussi imaginer la navigation sur des grand lacs. Pour les fleuves cela dépend de la force du courant. Pour le Rhin, il faudra être accompagné d’un bateau Pousseur ou remorqueur.
        Pour naviguer ce type de bateau, il faut être en possession du permis bateau option eaux intérieures (il coûte environ 400 € et nécessite 3-4 demi journées pour la théorie et la pratique.
        Le parc de batteries alimente le bateau en énergie, c’est à dire à la fois la motorisation et la consommation domestique. Ces batteries peuvent être rechargées par les panneaux solaires (en cette période de l’année nous sommes autonomes à 100%), par la prise de quai comme vous le mentionnez, et par une génératrice servant de solution de secours. Toutefois, si on est dans le cas de la maison flottante destinée à rester toujours au même endroit, le plus simple et le moins coûteux est de se raccorder au réseau électrique comme une maison classique.
        Notre prototype est équipé d’une climatisation réversible (froid et chaud) qui fonctionne grâce à l’eau du canal de la même manière qu’une pompe à chaleur. Cependant, rien que le fait d’ouvrir une baie vitrée à l’avant et une à l’arrière permet deja de créer un courant d’air agréable.
        Pour les eaux, trois possibilités : soit on est dans le cas de la maison flottante restant à quai et dans ce cas le plus simple est de se raccorder au réseau des eaux, soit on opte pour une autonomie partielle en ayant des cuves qui stockent les eaux claires, grises et noires et qu’il faut remplir et vidanger au besoin, soit on opte pour une autonomie totale en faisant installer un système de traitement des eaux usées et de purification de l’eau directement à bord.
        La coque est en acier et a une durée de vie plus ou moins longue en fonction de l’entretien.

        En espérant avoir répondu à vos questions, je vous souhaite une belle fin d’après-midi !

        Sarah
        Boathome

  2. Bonjour,

    Est il possible de prendre rendez vous pour visiter l’intérieur ce houseboat ?
    Jusqu’à quand seront-elles exposées quai St Etienne ?

    Bien à vous,
    Stéphanie.

  3. Bonjour et qu’en est il des tarif ,,la douloureuse,j’ai trouvé un housboat neuf de 35m2 à 50 000 ,, très intéressé par ce projet, je cherche.
    Cordialement pascal

  4. Bonjour Pascal,

    Pour les tarifs cela dépend de la taille et du niveau d’équipement souhaité. Étant relativement au début de ce projet, nous sommes actuellement entrain de preciser une grille tarifaire. Par contre je peux déjà vous dire que nous serons au dessus de 50000€ ; nous fabriquons en France avec des matières et équipements de haute qualité essentiellement français, allemands, hollandais et italiens et par conséquent ne pouvons pas atteindre de tels prix. Toutefois, n’hésitez pas à passer nous voir lorsque nous serons à quai, nous pourrons échanger et je pourrai éventuellement vous conseiller sur votre projet si cela vous intéresse.

    Au plaisir !

    Sarah
    Boathome

    • Bonjour
      Volontiers, volontiers je passerais , mais surtout ce qui m’intrigue , ce sont les emplacements sur Strasbourg qui sont rare , plutôt inexistants. Prévenez moi quand vous serez amarré.
      Cordialement pascal h.

LAISSER UN COMMENTAIRE