Le 9 mars 2017, à la tombée de la nuit, dans une sombre église strasbourgeoise était organisée une réunion d’information. Le thème abordé était le projet de piétonisation de deux rues du centre-ville : la rue du Jeu des Enfants et la rue du 22 Novembre.

  • Pour la première, celle du Jeu des Enfants, le projet est en phase de concrétisation et le début des modifications devraient être visible dès la fin du mois de mai/début juin.
  • Pour la rue du 22 Novembre, le projet devrait être présenté à l’automne 2017 et la livraison des aménagements serait prévue en été 2019.

Voici la façon dont s’est construit ce projet qui va modifier et élargir les possibilités des piétons du centre-ville.

En rouge : la rue du 22 Novembre, celle de la rue du Jeu des Enfants ainsi que la rue Hannong.

L’idée :

Mus par l’envie de dynamiser leur rue, d’en faire un lieu de vie et de passage obligé lorsqu’on vient se balader dans le cœur de la ville, les membres de l’association de la rue du Jeu-des-enfants (qui regroupe commerçants et riverains) se sont réunis pour discuter de l’avenir de cette petite artère. L’idée qui en découle s’est construite grâce à la démocratie locale.

La nouvelle rue du Jeu des Enfants.

De quoi s’agit-il ?

Simplement, le réaménagement de cette rue se fera grâce à la participation et les idées de chacun. Pour donner vie à ce projet, l’association de la rue du Jeu-des-enfants a fait appel à l’association AKPE. Celle-ci regroupe de jeunes architectes qui cherchent à « développer une manière de concevoir et de construire qui soit durable et alternative, locale et collective ». Tout à fait dans l’air du temps.

Échafaudages exploités pour animer la rue.

Qu’est qu’ils proposent AKPE ?

L’idée d’un projet de démocratie locale porté par une association de jeunes architectes qui souhaite intégrer les avis de tous, ça donne quoi ? Ben… un projet qui a l’air pas mal du tout au final.

Tout d’abord, le sol sera repeint pour redonner de la chaleur à la rue.

Lors du réaménagement qui rendra l’artère piétonne, des espaces seront prévus pour y installer des échafaudages. C’est sur ces structures que reposeront une bonne partie des activités qui animeront la rue. Tantôt bac de jardinage, tantôt estrade ou tribune, ou encore aire de jeu, les possibilités de modulation des échafaudages permettront sans cesse de nouvelles utilisations. Au-delà d’une idée ludique, on donne ici une nouvelle vie à un élément qui jusqu’à présent « enlaidissait » nos rues.

Inspiration de mobilier urbain à la sauce street art.

Un festival de Street art pour l’inauguration.

En plus des échafaudages qui prendront le rôle de mobilier urbain, la rue du Jeu des Enfants va probablement prendre des couleurs. Lors de la réunion, les architectes ont présenté quelques images montrant le nouveau visage que devrait prendre le quartier (voir les visuels un peu plus haut). On y retrouve une inspiration street art déjà présente dans un quartier comme celui de la Gare.

Pour souligner cette nouvelle influence, la rue du Jeu des Enfants devrait proposer pour son inauguration (fin mai/début juin) un festival de street art en compagnie d’artistes locaux.

Inspiration de mobilier urbain à la sauce street art.

Et la rue du 22 Novembre là-dedans ?

Axe beaucoup plus passant que la rue précédemment mentionnée, celle-ci pourrait se transformer en une rue davantage piétonne d’ici 2 ans. Une rue large, avec de belles terrasses et profitables aux commerces. On comprend mieux l’intérêt que porte depuis peu les investisseurs sur le quartier.

Par contre, une question demeure pour nous : où passeront donc les voitures entrants dans le centre-ville par Homme-de-Fer ?

P.S : La réunion n’a pas trop abordé le sujet de la rue Hannong. Mais étant située entre les deux rues devenants piétonnes, elle devrait logiquement suivre la tendance.

La rue du 22 Novembre sans voitures (décembre 2015)

3 COMMENTAIRES

  1. Trouver nous la réponse concernant la sortir du P Kléber svp !
    Peut être tourner à droite pour remonter vers homme de fer et le printemps … ?
    Ça serait bien de limiter l’entrée de la grande île aux véhicule qui accéderont au parking ….

    • Il semblerait qu’une zone de rencontre resterait présente dans la rue du 22 Novembre jusqu’au niveau de l’hôtel en construction (BOMA). Le passage automobile sera limitée mais toujours présent jusque là.
      L’article sera mis à jour dès qu’on aura pu avoir un peu plus d’infos 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE