Il semblerait que la saison soit aux projets de construction : les quais sud, Primark et maintenant la SIG.

Ayant pour ambition d’entrer dans le Top 20 européen à l’horizon 2020, le club de basket de Strasbourg et d’Illkirch, la SIG, vient de présenter son nouveau combat : moderniser et restructurer le Rhenus pour le transformer en la nouvelle Arena.

Plus de places pour le public (des 6 150 actuelles à 8 007 puis 10 100 avec une extension ultérieure), 1400 m2 supplémentaires d’espaces privatisables à destination des entreprises, 4 000 m2 de surfaces commerciales pour accueillir des services de restaurations, de bien-être ou d’alimentation, etc.

Le coût estimé pour le projet est de 30 millions d’euros hors taxes. L’extension future poussant l’Arena a 10 000 places coûterait 4 millions supplémentaires.

Visuel : Nogha Consulting

Du coup les travaux commencent quand ?

Et bien c’est LA question à 30 millions !

Pour passer de projet à réalité, la SIG a besoin de deux choses : 

– Trouver un partenaire financier qui donnerait son nom au lieu en échange d’un chèque avec quelques zéros. (6 millions d’euros sur 10 ans)
– Une modification législative permettant la garantie d’emprunt partielle des collectivités locales pour le financement de la restauration ou de la construction d’enceintes sportives par les clubs. Autrement dit, la garantie que la ville pourra prêter 60 % du montant.

Le reste étant directement financé par le club.

Du coup, si vous trouvez le visuel pas trop dégueulasse, que votre chéquier comporte encore trop de feuillets inutilisés et que vous avez toujours rêvé de donner votre nom à un bâtiment : contactez la SIG.


D’autres articles sur le sujet :

Rue89 Strasbourg : La SIG lâche une image de sa future arena pour motiver les sponsors.
SIG Strasbourg : La future Arena SIG Strasbourg dévoilée.


 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE