Réalisé par les trois vidéastes strasbourgeois Stéphane Bernard, Rock Brenner et Arnaud Delecrin, le long-métrage « La Capitale du Bruit » sera à l’affiche au cinéma Star Saint-Exupéry pendant 6 jours du mercredi 31 janvier au lundi 5 février pour une séance quotidienne unique fixée à 21:30.

Depuis 2012 Robert filme les strasbourgeois alcoolisés qui titubent, ou vomissent, dans les rues de la ville passé minuit… Il publie ensuite ces images en ligne pour dénoncer les nuisances nocturnes qui lui rendent le centre-ville insupportable. Deux réalisateurs le rencontrent pour essayer de comprendre sa démarche pour le moins radicale.

Ce scénario vous rappelle quelque chose ? C’est normal. Les trois réalisateurs de « La Capitale du Bruit » l’assument : leur docu-fiction est librement inspiré de l’histoire de Calme Gutenberg ! Il y a environ quatre ans, les actions de ce collectif strasbourgeois faisait les choux gras de la presse locale. Ce groupuscule qui rassemblait (et qui rassemble toujours !) des habitants anti-jeunes, anti-bars et anti-bruit du centre-ville partageait régulièrement des images de jeunes strasbourgeois enivrés sur une page Facebook dédiée, omettant au passage les notions de droit à l’image et dans certains cas d’assistance à personne en danger… Ce fonctionnement basé sur la dénonciation anonyme n’avait pas manqué de raviver le débat interminable sur la vie nocturne dans l’Eurométropole même si les élus n’en ont fort heureusement pas fait grand cas, décidés à redynamiser l’offre de nuit alors faiblarde à Strasbourg. Déjà peu enthousiastes face aux actions du collectif, c’est lorsque Calme Gutenberg s’est réjoui, à demi-mots, du décès d’un fêtard tombé dans l’Ill, que le trio de cinéastes a souhaité traiter le sujet pour comprendre qui pouvaient bien être les personnes qui pensent ainsi.

Partis pour tourner un court-métrage Bernard, Brenner et Delecrin ont finalement fini avec un film de plus d’une heure et demi et réalisé avec un appareil photo, des acteurs amis et improvisateurs et un budget de 1500€ seulement ! Lors des deux projections organisées à Strasbourg au Cinéma Star et au Mudd Club, le film (dont la version courte a été retenue dans une quinzaine de festivals et a déjà remporté quatre prix) a fait salle comble, laissant de nombreux strasbourgeois sur le carreau. Qu’à cela ne tienne ! Le film est à l’affiche du Cinéma Star Saint-Exupéry pour une séance quotidienne fixée à 21:30 tous les jours du mercredi 31 janvier au lundi 5 février inclus. On vous recommande très très vivement cette plongée ironique au possible, et pourtant pas dénuée de bienveillance dans la psyché de Robert, qui sommeille dans une moindre mesure en chacun de nous.

L’événement Facebook : La Capitale du Bruit @ Cinéma Star Saint-Exupéry

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE