Vous vous souvenez du Guinness Book des records qu’on feuilletait tous avec émerveillement et curiosité dans notre jeunesse ? Et bien, c’est au tour du plus grand croque monsieur du monde de voir son record dépassé. Une tentative 100 % Strasbourgeoise et 200 % gourmande.

« Le croque monsieur est un sandwich Français, or le record du monde est détenu par un américain.

Vous trouvez ça normal ?

Le Croque Bedaine est le premier bar à Strasbourg à avoir proposé une offre variée de Croques. Après 1 an de recherche et développement, ce bar spécialisé dans la bière pression et les croques, sort sa machine. Ce modèle unique et déposé permet une cuisson rapide et uniforme des Croques, tout en soudant les bords du pain.  Dans cette continuité, Le Croque Bedaine aime se lancer des défis et le prochain est un record du monde ! »

Carlos, l’actuel détenteur du record

Et il est censé faire quelle taille l’engin ?

Le record actuel, détenu par Carlos, un américain du Vermont, est déjà pas trop mal : un croque de 1,52m sur 3.05m et 145 kg en 2000. Celui en projet par les Strasbourgeois ferait la bagatelle de 3,5m sur 3,5m et dépassera aisément le poids de son prédécesseur. Un bon gros carré de pain de mie, de fromage, de jambon et de béchamel. Suffisamment pour marquer le record et nourrir pas mal de monde.

Et sinon, le gaspillage alimentaire, on en parle ?

Oui et non. L’évènement sera organisé le 17 septembre. En plus de mettre en spectacle la création de ce monstre de 12,25 m2, ce dernier sera partagé et mangé par les gens présents ainsi que des associations locales.

Ok chef. Et comment ça fonctionne le Guinness des records en fait ?

Et bien c’est simple :

  • Tu te rends sur le site web et tu proposes de battre le record
  • Il y a un délai de plusieurs semaines pour entrer en contact avec l’organisation. Pour accélérer le schmilblick, il faut payer.
  • Respecter les règles des concours culinaires : que ce soit mangeable, que ce soit mangé et que le repas qui suit soit gratuit.
    Dans le cas de cet évènement, une balance homologuée, un huissier ainsi qu’un inspecteur de l’hygiène. Tous les ingrédients utilisés pour la conception du croque-monsieur seront des produits alsaciens.
Les pains sont soudés ensemble avec des fers à repasser. Oui oui

Le mot de la fin ?

Pour suivre ou soutenir ce projet fou, on vous invite à suivre la page Facebook de l’évènement, Strasbourg 2017, ou bien à visiter le site web sans plus tarder.

« Pourquoi Strasbourg 2017 ? Parce que Paris 2024 ! »

Allez, salut les gourmands.

Le Croque Bedaine, le bar à croques et bières belges à l’initiative de l’évènement

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE