L’été réserve des surprises et des merveilles et la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est la meilleure vitrine estivale pour laisser entrer la lumière dans vos petits cœurs. La nuit strasbourgeoise, ses ombres et ses légendes réservent déjà tout au long de l’année son lot de mystères, d’odeurs et d’histoires romanesques. Alors, quoi de mieux qu’une poignée de passionnés d’ombre et de lumière pour sublimer la cathédrale et ses fresques.

Ça en jette hein ? Et ça date pas d’hier. Autrefois, et ce pendant des siècles, la cathédrale dévoilait ses gargouilles, ses personnages farfelus et ses cigognes à l’aide de bougies et de lampes à huile placées sur le grès rose du monument. Aujourd’hui la tradition est restée mais la bougie a fait place à la modernité des projecteurs. Et, cet été encore la tradition perdure sur place du château.

Les illuminations de la cathédrale laissent souvent les visiteurs sans voix : si vous voyez des gens assis ou même couchés sur le parvis de la cathédrale ne vous inquiétez pas, ils profitent simplement de la vue posey sur les pierres froides.

Le spectacle, qui mêle le son aux ombres et à la lumière est proposé par ACT Lighting Design se nome gracieusement « Le balais des ombres heureuses ».

Cette année encore, le spectacle s’annonce grandiose et féérique au cœur de notre ville millénaire. La poésie de cet événement est difficile à décrire, seuls les images et le cœur parlent. Comme pour un tableau de maître, chaque impression est différente et chaque personne peut y être sensible à sa manière.

Notre seul conseil est donc de se déplacer, chaque soir d’été, au cœur de Strasbourg pour tenter l’expérience, pleine de couleur et de volupté.


« Le ballet des ombres heureuses »

Du Samedi 8 Juillet 2017 au Dimanche 3 Septembre 2017

En juillet : Tous les soirs à 22h30, 23h, 23h30 et minuit
En août : Tous les soirs à 22h15, 22h45, 23h15 et 23h45
En septembre : Tous les soirs à 21h15, 21h45 et 22h15


Photos et visuels :  ACT Lighting Design et Céline Delatte

La mise en place du matériel de projection
La mise en place du matériel de projection

1 commentaire

  1. Heu non mais sérieux ? Le BALAIS des ombres heureuses? Vous vouliez peut-être dire le BALLET ? Ou le BALAI à la limite… Et il y a d’autres fautes dans l’article. Pokaa, merci de (faire) relire tes articles avant de les poster. Ça pique les yeux, à la longue.

LAISSER UN COMMENTAIRE