Il est beau, il est grand et il est (presque) de retour : mesdames et messieurs, le marché de Noël !

*bruit de feux d’artifices*

Cette année encore, Strasbourg a décidé de nous chouchouter (et de nous enivrer de vin chaud ET DE NOUS PRIVER DE CHURROS) pour la 447e édition de l’évènement le plus illuminé de l’année. Petit tour d’horizon de ce qui vous serra servi cette année sur un plateau doré du 24 novembre au 24 décembre

Mais commençons déjà par l’information la plus déracinante de la semaine : hier, l’emblème du marché de noël, LE SAPIN, qui devrait trôner sur la place Kleber dès la semaine prochaine, s’est fracassé contre la remorque qui était censé le transporter :  lors de son élévation, le tronc a cédé en son centre. Mais ne vous inquiétez pas, un plan B a déjà été trouvé et un autre sapin sera sacrifié pour les selfies de Noël découpé et rapatrié au centre-ville.

Du coup, une pensée pour ce magnifique arbre de 180 ans qui était sensé devenir un symbole mais qui va finalement finir en petite briquettes recomposées pour feu de cheminée.

1 minute de silence svp

Crédit Photo : Alsace 20
Crédit Photo : Alsace 20

Et sinon, quoi de neuf pour cette année ? 

  • Un jeu de piste sera proposé aux touristes à l’instinct de compétition exacerbé. Pour les autres, une crèche vivante visible dans la cour du palais Rohan (un peu flippant le truc quand même) ainsi qu’un calendrier de l’avant itinérant seront au rendez-vous pour cette édition.
Crédit photo : http://www.lumieres-de-noel.fr/
  • Cette année, le marché de Noël va aussi s’étendre à l’EST du centre ville, notamment place Saint Etienne, rue des Juifs, place du marché Gayot ou au coeur de notre nouvelle rue piétonne de la rue du Jeu des Enfants.
  • Une toute nouvelle Arche symbolisera l’entrée du marché de Noël, l’arche Christkindelsmärik. C’est donc la fin d’une polémique.
Crédit photo : Twitter d’Alain Fontanel
  • Pour cette édition 2017, un tiers du marché restera ouvert jusqu’au 30 décembre avec une nocturne le samedi jusqu’à 22h en plus du vendredi ! On nous gâte !
  • Des concerts seront proposés dans les rues de manière ponctuelle.
  • Un musée éphémère du jouet avec la collection Tomi Ungerer ainsi que de nouvelles illuminations seront mis en place rue du 22 novembre et place Saint Etienne.
  • Le pays invité cette année est l’Islande. Rendez-vous place Gutenberg pour savourer des testicules de mouton bouillis dans le plus grand des calmes.

Bref, tout un joyeux programme qu’il nous tarde de découvrir de nos propres yeux ! Et maintenant que le compte à rebours a commencé, il ne nous reste plus qu’à attendre gentiment le Père Noël en suivant toutes les infos sur le site dédié du marché de Noël.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE