Une centaine de sapins ont poussé depuis mercredi rue du jeu des enfants. L’association des commerçants et des riverains de la rue ont profité du budget alloué à la transformation de la rue pour jouer la carte Noël et pour que la rue puisse adopter à son tour le voile festif qui tapit la ville chaque décembre.

La rue du Jeu des Enfants, depuis sa piétonnisation officielle (toujours encore compliqué à accepter pour quelques râleurs), s’est parée d’une décoration singulière qui la rend unique dans la ville. Du coup, pour le passage à l’hiver, il fallait aussi qu’elle se démarque encore une fois.

Pour ce faire, les commerçants et riverains ont bénévolement installé une centaine de sapins et prévu quelques animations et autres installations insolites mis en place avec le collectif New Ance.

Participatif, bénévolat et caritatif

L’objectif est de remettre du participatif dans la vie urbaine et en l’occurrence ça passe notamment à travers la décoration. Les sapins n’ont pas encore revêtu leurs guirlandes, boules de noël et autres ornements… parce qu’ils vous attendent ! Des ateliers sont prévus tout les samedis (à partir de demain! et jusqu’au 16 décembre) à côté du Cinéma Star de 14h à 16h pour le grand public. Vous pouvez-vous y présenter sans rien avoir à apporter pour faire vos décorations de Noël et les mettre sur les sapins de la rue. C’est pour tout âge en compagnie d’une animatrice présente pour vous guider. Les samedis matins de 11h à 13h, les ateliers seront réservés à des groupes d’enfants.

L’autre temps fort de cette période de Noël pour la est une collecte de jeux pour l’association La Main du Coeur. Ramenez des jeux neufs ou d’occasion en bon état aux commerces/stands de la rue et ils seront ensuite redistribués à des enfants placés en foyer ou en famille d’accueil pour leur faire passer un très Joyeux Noël.

En plus des sapins, quelques nouvelles œuvres de « Street-art » (notamment sur des sapins en carton) sont apparues dans la rue. Des spots lumineux devraient aussi arriver dans les jours à venir pour illuminer les façades. Le collectif New Ance s’est chargé d’installer des structures participatives: une trocothèque (comme son nom l’indique, où on peut troquer des objets), une bibliothèque ouverte nommée Cabane à Savoirs et une « terrasse citoyenne » ouverte à tous, faite avec un peu de matériaux de récup et avec une palette qui sert d’arceau à vélo !

L’association de la Rue du Jeu des Enfants, composée d’une trentaine de commerçants et d’une quinzaine de riverains semble plutôt contente de ce résultat d’un travail de deux jours de mise en place (et bien plus en amont, notamment de nombreuses heures de négociation avec la ville et des syndicats de copropriété). Certains des éléments installés ont vocation à rester de manière pérenne dans la rue qui, elle, risque de voir encore de nombreux changements au fil des saisons.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE