Envie de vous évader de Babylone le temps d’un weekend ? Déçu de ne pas avoir de reggae aux Artés ? Le festival de reggae organisé par Zone 51 revient pour sa 4ème édition prêt à re-foutre le fayah sur l’espace les Tanzmatten. Sortez vos plus beaux sarouels.

Le Summer Vibration c’est deux scènes : un espace plein air pour profiter de l’herbe et du soleil avec la grosse scène et un espace sound system pour rubadub bien comme il faut. Pendant 3 jours, du jeudi 27 au samedi 29 juillet vous pouvez rester sur place grâce au camping (restauration, bar, douches, animations…) D’ailleurs, les bons gars de l’association strasbourgeoise Pelpass reviennent pour animer le camping avec des jeux et activités en tout genre.

Photo : Bartosch Salmanski / 128db

Jah Bless

En 2016, 12 000 personnes se sont déplacées. Elles ne l’ont pas fait pour rien. Chaque année la programmation allie d’anciens noms du reggae comme Max Romeo, The Gladiators, Alpha Blondy… et le renouveau de la scène actuelle toujours aussi vigoureuse et innovante. Par le passé on a pu voir aussi bien Chinese Man, Yaniss Odua, High Tone, Highlight Tribe, que  Groundation, Biga Ranx ou Nâaman. Autant vous dire que, si la musique reste dans des reggae vibes, les artistes invités ne s’y bornent pas et la musique électronique (dub, trance…) ou le hiphop (rap, ragga…) ont droit à leur heure de gloire.

Cette année 2017 on a une programmation éclectique pour blaze it up bien comme il faut.

Kriss de Minute Papillon

D’ailleurs cette année, une des artistes phare c’est la « contestataire qui fait du rap », Keny Arkana, en tournée pour la promotion de son dernier album « L’Esquisse 3 », qui est invitée.

En toute subjectivité, l’argentino-marseillaise fait partie des meilleurs rappeurs français. Des textes puissants en engagés, un flow et une énergie toujours renouvelées risquent de faire planer un vent de révolte alter-mondialiste sur Sélestat. LA RABIA DEL PUEBLO

Au programme également, nos poètes baba-cools favoris : le groupe Tryo. O-bli-gé vous avez déjà chanté l’Hymne de nos Campagnes ou Désolé pour Hier Soir en soirée à 3h du matin pour vous rappeler vos lointaines années collège/lycée (EH OUAIS, 2003 GRAIN DE SABLE C’EST LOIN).

Un des 11 enfants de Bob Marley, Ky-Mani est lui-même un artiste hors-pair comme ses frères Julian, Stephen, Damian et Ziggy. Entre les chansons de son père et ses propres œuvres, il apportera un peu de Jamaïque et la bénédiction du légendaire et mystique prophète du reggae.

A voir également, le groupe français DUB INC, Pierpoljak le retour de Biga Ranx, DjVadim et Big Red, ou encore Anthony B pour du son bien roots à l’ancienne.


Retrouvez toute la lineup et les infos pratiques sur leur site : http://summervibration.com/


De quoi faire planer les rudeboys et rudegirls de l’Est. PULL UP !!
(Vous avez vu ? J’ai réussi à finir l’article sans écrire hippie, rastafari ou dreadlocks)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE