Tu le vois défiler en hashtag sur ton fil d’actu Twitter. Il apparaît régulièrement sous les photos de tes abonnés Instagram. Il ère de temps en temps sur les publications Facebook de tes amis. Et pourtant, tu ignores tout de lui : j’ai nommé, le secret, l’intriguant, le mystérieux… le Twapéro ! Subtil mélange entre les mots « Twitter » et « Apéro », ce concept prend de plus en plus d’ampleur à Strasbourg. A quoi ça sert ? Comment ça marche ? Suis moi dans le monde merveilleux de l’oiseau bleu et je t’expliquerai tout. 

Sur Twitter, pas le temps de niaiser : en 140 caractères maximum, entre un gif de chat et une discussion sur les législatives, les tweets défilent au rythme des actualités, rapides et instantanées. Un flux permanent d’informations qui accord.e finalement peu de temps aux échanges plus approfondis entre les personnes cachées derrière les @. Et c’est justement pour prendre le temps de recréer du lien social entre les abonnés Twitter de la région qu’est né, il y a environ 5 ans, le Twapéro.

Depuis un peu plus d’un an, le chef d’orchestre de ces rendez-vous très attendus des twittos de l’Est, c’est Géraud (@SxbGG pour les intimes ;)). Géraud a 29 ans, il est alsacien et chef de projet dans la construction et le patrimoine. C’est sur son temps libre que ce passionné de communication et de réseaux sociaux organise le Twapéro à Strasbourg : « Pour moi, l’intérêt c’est surtout de mettre des visages sur des pseudos : tu parles à des gens sur les réseaux sociaux que tu n’as jamais vu et soudain, tu peux les rencontrer en vrai. Tu discutes, tu échanges, c’est générateur de lien. Après un Twapéro, tu n’utilises plus Twitter de la même façon, parce que tu sais qu’il y a des gens derrière les @. Quand des collègues d’une même agence/entreprise m’ont dit qu’ils venaient « se retrouver » au Twapéro, j’ai compris l’autre portée de ces événements : c’est un peu comme arrêter notre timeLine un instant et profiter… #TeamBuilding« .

Le Twapéro, c’est donc avant tout un moyen de rencontrer IRL – In Real Life – des personnes avec qui tu échanges virtuellement. Mais c’est aussi l’occasion de découvrir Strasbourg sous un nouveau jour. Parce que oui, les rendez-vous sont organisés à chaque fois dans un lieu différent : « Il y a eu un Twapéro à l’Hôtel de Ville pour fêter les 10 ans de Twitter, un autre pendant la Foire Européenne l’année dernière et encore un autre au Musée Alsacien. Le dernier en date a même eu lieu sur un des bateaux-mouches de Batorama ! » Bref, l’idée c’est aussi d’investir les espaces strasbourgeois, de les faire connaître et de les valoriser.

En plus, Strasbourg étant une des villes de France les plus actives sur Twitter, ces apéros entre twittos offrent également à la ville une belle visibilité dans le monde du numérique. « Au dernier Twapéro Batorama, qui se déroulait le même soir que le grand débat des présidentielles, on a passé une heure en Top Tweet  *tweet populaire, identifié comme tel et mis en avant par Twitter, notamment en haut des résultats d’une recherche*. Autrement dit, pendant une heure, on était visible sur Twitter au niveau national, au même titre que nos amis les politiques ! »

Et pour y aller, c’est où, quand, comment ?

Pour aller à un Twapéro, le seul critère demandé est d’avoir un compte Twitter actif. Et oui, puisqu’un Twapéro c’est « comme Twitter mais sans les bots et avec de la bière », le critère de base c’est quand même de faire partie de la communauté de l’oiseau bleu.

Du coup, pour ceux qui se sentent toujours, concernés, il est temps de vous dévoiler, en totale exclu, le lieu du prochain rendez-vous : le Twapéro Summer Camp (#été #soleil #vacances #love), aura lieu le 4 juillet prochain (l’Independance Day Américain, ça sent déjà bon les pizzas et la bière tout ça non ?), au… Camping de la Montagne Verte ! Le lieu, complètement rénové, est un vrai havre de paix, à quelques minutes de Strasbourg ! Preuves à l’appui :

Au programme : jeux d’extérieurs, réseautage et papotage verres à la main, le tout dans un environnement naturel, et dans une ambiance « Camp de Vacance » de folie. What else ? Et d’ailleurs, ne dit-on pas que quand Twitter rime avec bonne humeur, c’est un peu comme un #barbecue entre #copains ? C’est la promesse d’un bel été, et surtout, la perspective d’une soirée (dé)connectée !


Pour les inscriptions et toutes questions logistiques, ça se passe sur


1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE