Depuis quelques temps, les vides dressing fleurissent à Strasbourg.

On y vient, on y remplit sa garde-robe pour le prix d’un restaurant et l’on rentre chez soi, heureuse (ou heureux, selon vos convictions hormonales).

Face à tant de simplicité, nous nous sommes demandé : Qu’en est-il de l’organisation ?
Est-ce si simple ? Si drôle et convivial que ça en a l’air ?

Pour répondre à ces questions, Emanouela, organisatrice du vide dressing EVSD et strasbourgeoise de 25 ans a accepté de jouer le jeu !
Nous l’avons suivie quelques jours avant ainsi que durant son évènement !

Réalisation : Zoé Khan-Thibeault

PARTAGER
vivien
7ème année à Strasbourg. N'aime pas le céleri, déteste les haricots verts et conchie les baies roses.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE