Après avoir testé Gagao récemment, j’ai voulu évacuer ma frustration en essayant un autre concept s’en rapprochant.
Telle une révélation divine, YOGURTLANDIA s’est présentée à moi.

Yogurtlandia, un drôle de nom me direz vous ! Je peux seulement vous dire qu’il est facile à retenir mais une horreur à écrire.
Qu’a t-il à nous offrir ? Nous allons le voir ensemble.

Tout d’abord, il faut savoir que nous avons affaire à une franchise. L’enseigne a été fondée en 1995 en Italie et compte aujourd’hui près d’une centaine de points de vente. En ce qui concerne la France; une première implantation a été tentée en 2005 mais les résultats n’ont pas été probants. Notre Yogurtlandia strasbourgeois est quant-à-lui présent depuis 2013 et symbolise la deuxième tentative d’implantation en France. Donc, pour ceux qui n’ont pas suivi : nous avons le seul Yogurtlandia de tout le pays à notre disposition !

DSC_0550
Je parle, je parle, mais vous ne savez toujours pas quels produits propose l’enseigne !

On y trouve en premier lieu des yaourts glacés mais également des crêpes, brioches, gaufres et smoothies pour le sucré. Vous préférez le salé ? Alors vous aurez le choix entre des bruschettas et des piadinas !

Pour les yaourts glacés, c’est assez simple :
1. Vous choisissez la taille de votre récipient.
2. On vous le rempli de yaourt glacé.
3. Ensuite, c’est no limit ! Vous pouvez mettre ce que vous voulez dessus et dans les quantités que vous désirez !
Une seule règle s’applique : il  faut que ça tienne sans tomber.
Alors allez-y ! Sauces, fruits, gourmandises, céréales, brisures de gâteaux et j’en passe et des meilleurs…
Le choix est tellement vaste qu’il faudra du temps à un client habitué pour en faire le tour.

DSC_0559
DSC_0560
Pour ce qui est des tarifs, comptez entre 3 € et 6 €, que ce soit pour les yaourts glacés, les bruschettas, piadinas, gauffres et autres douceurs. Ce n’est vraiment pas excessif pour un repas ou un en-cas !
On peut choisir également de manger sur place avec le choix entre une vingtaine de places assises à l’intérieur ou une table et quelques chaises en extérieur. La décoration est suffisamment singulière pour que l’on s’en souvienne : du blanc, du vert, des plantes et du gazon synthétique par-ci, par-là.


DSC_0542
DSC_0555
LES +

– Le rapport qualité/prix
– L’accueil chaleureux
– Le vaste choix des accompagnements (« topping » pour les adeptes du Franglais)
– La possibilité de manger salé

LES –

– Le manque de communication rendant l’endroit assez méconnu
– Pas sûr que les yaourts glacés attirent beaucoup de clients en hiver

CONCLUSION

L’offre de Yogurtlandia est réellement intéressante selon moi. Placé dans la zone du Carré d’Or, l’établissement risque de bien marcher cet été avec les strasbourgeois et les touristes. En hiver en revanche, je me demande si les bruschettas et piadinas suffiront à faire tourner la boutique. En tout cas, je leur souhaite !
Ravi de mon premier passage, un deuxième s’imposera très vite. Que ce soit pour une gourmandise entre amis ou un repas rapide et bon, le pays du yaourt a de quoi plaire.

ATTENTION ! Une série de photos alléchantes se trouve plus bas, pensez à surveiller votre diabète


YOGURTLANDIA
7 rue du Sanglier
67000 STRASBOURG
Voir la page facebook

DSC_0574
DSC_0557
DSC_0563
DSC_0562
Photographies : Vivien Latuner

PARTAGER
Vivien Latuner

9ème année à Strasbourg.
N’aime pas le céleri, déteste les haricots verts et conchie les baies roses.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE