C’est la petite info du jour qui fait frémir notre taux de cholestérol et faiblir notre espérance de vie : la livraison d’un bon gros DoMac des familles est désormais possible à Strasbourg City. Depuis ce midi, Foodora, le service de livraison aux coursiers tout de rose vêtus propose une solution pour manger des Big Mac et des Grand Veggie sans avoir besoin de bouger son kiki.

Est ce que ça concerne tous les McDonald’s de la ville ?

Nop’ mon petit suceur de McFlurry, pour le moment c’est uniquement le McDo des Arcades (Kléber) qui est concerné et les livraisons ne sont possibles que dans un rayon de 800 mètres autour de ce dernier. Strasbourg et ce DoMac en particulier sont « le test » avant un déploiement de Foodora sur d’autres restaurants et d’autres villes courant 2018.

Dé-livrés

Le test : un Big Mac, un Grand Veggie et son égo à côté du lit

Même si McDonald’s n’est de loin pas mon coup de coeur en matière de burger, tester sa livraison était presque nécessaire pour pouvoir dire « je l’ai fait ✔ » à la part d’étudiant qui sommeille encore en moi et qui aurait raffolé de cette nouveauté. Shame.

Revenons à nos nuggets. Ce midi, j’ai donc essayé ce nouveau service dès sa première heure d’activité et j’en ai profité pour goûter au Grand Veggie, le nouveau burger végé de l’enseigne qui fait pas mal de bruit depuis sa sortie.

Résultat

En faisant ma commande sur l’application Foodora, j’ai pu découvrir une chose : le coût de la livraison n’est pas l’habituel 2,50 € mais 5,50 €. Pas très jo-jo.

Une fois mon menu maxi best of Grand Veggie et mon Big Mac commandés pour la bagatelle de 19 €, Foodora m’a annoncé un délai de 15 minutes. Histoire de tromper l’ennui et d’être un méprisable à souhait, j’ai chronométré le délai entre commande et réception. Ma vie est géniale.

9 minutes 48 secondes et 11 centièmes plus tard, un cycliste rose sonnait à ma porte. Je ne sais pas si je suis tombé sur un champion du deux roues dopé aux corticoïdes ou si les coursiers étaient simplement au taquet pour la journée de lancement, mais j’ai pu recevoir une commande encore chaude avec des frites pas complètement molles en moins de 10 minutes. Bien joué pour le chrono !

Et donc

Aujourd’hui nous enterrons une époque : celle ou le Strasbourgeois devait se déplacer pour manger son petit DoMac bien tassé de lendemain de soirée. Désormais, on pourra faire du gras dans son canapé en attendant que le gras arrive tout droit dans nos bras.
L’humanité frôle décidément son apogée. Le progrès est en marche. Le changement, c’est maintenant.
Faites vous livrer comme vous êtes.

1 commentaire

  1. Pas sûr que ça fonctionne avec 5,5 euros de frais de livraisons! Et puis un peu d’air frais pour aller chercher son do mac post-soirée ça fait pas de mal! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE