On vous en parlait il y a peu : la vie sur l’eau se développe à Strasbourg. Que ce soit par son projet de bateau électrique sans permis, de petit marché sur barque ou bien encore de maisons flottantes, l’Ill entre à nouveau dans l’game sans soucis.

Strasbourg, ville d’eau

Des quais, quelques péniches, beaucoup de flotte, des Batorama et des cygnes hargneux. À Strasbourg, on tourne en boucle sur ce modèle depuis déjà bien des années.
Mais voilà, alors que la ville cherche à se ré-inventer, l’idée de changement ne peut pas seulement se limiter aux terres. L’amer La mer, on ne l’a malheureusement pas, mais de l’eau, ça oui, on en a.

Découverte du 1er Homeboat en images :

Boathome, concept d’habitation flottante

100% électrique, autonome et durable, le concept d’houseboat de Boathome vient d’accoster sur les quais de Strasbourg. Pendant 2 mois, ils seront amarrés sur les quais St-Etienne dans le but d’exposer (et trouver leurs futurs acquéreurs). Les visites du prototype se font au fil de la journée sur le quai St-Etienne. Ces dernières seront probablement bientôt payantes. Un prix symbolique qui sera entièrement reversé à une association d’aides sociales.
Les visites guidées ouvertes au public ont lieu les mardis, mercredis, jeudis de 14h à 18h et les samedis et dimanches de 12h à 16h.

Une version pour les professionnels (Boatlounge) est aussi à l’étude. Le designer s’appelle Tristan Fuhs.

Et les chiffres ? ON VEUT DES CHIIIFFRES !

On y arrive. Minute papillon, les infos croustillantes sont servies :


  • Le Prix : Les estimations réalisées à partir du prototype donnent un montant de 250 000 € pour un Boathome non-meublé et sans la motorisation électrique (du coup se déplacer d’un quai à un autre sera une autre paire de manches).
    Pour une version meublée et avec motorisation (comme le prototype des photos précédentes), il faudra débourser la bagatelle de 400 000 €. Avant de chiller sur l’eau, il faudra déjà que tu gagnes au loto.
  • La spécificité : Boathome n’a pas inventé le houseboat mais offre une particularité intéressante : vous pouvez vous déplacer de manière autonome, sans odeurs ni bruit, avec une motorisation électrique alimentée par les panneaux solaires de la maison-bateau.
  • Superficie : la plateforme fait 100 m2. 65 m2 d’espace intérieur habitable et 60 m2 de terrasses exploitables. Le reste est alloué aux panneaux solaires.
  • Maintenance : un contrôle de la coque sera à faire tous les 10 ans.
  • Emplacements à Strasbourg : Pour le moment, les espaces alloués pour accoster se trouvent sur le Port de plaisance ainsi que le Port autonome. Si les quais vous séduisent d’avantage, il faudra faire une demande aux Voies Naviguables de France et croiser les doigts. La bonne nouvelle, c’est que la Ville avance des projets de réhabilitation des zones navigables ces derniers temps. Du coup la dynamique est plutôt favorable.
  • Le petit + pour la fin : Il n’y a pas de taxes foncières.

Voilà, vous avez maintenant toutes les infos utiles pour savoir si vous voulez sauter ou non le pas. Dans tous les cas, histoire de ne rien manquer des suites de cette aventure, on vous invite à suivre la page Facebook de Boathome !

6 COMMENTAIRES

    • Bonjour Marc,
      Le coût de l’emplacement dépend de l’endroit où vous êtes amarrés et de la taille du bateau ; il peut beaucoup varier d’une ville à l’autre. Si vous voulez davantage d’informations pour un lieux en particulier, je vous invite à contacter les VNF ou le port du lieu en question.
      Bien à vous,
      Sarah
      Boathome

  1. Magnifique idée, look d’enfer, emplacement rêvé sur l’Ill, bravo! Vivre sur l’eau, extra… Hélas il faut revenir sur Terre!! Coût, emplacements, autonomie électrique, beaucoup de points à affiner avant de … plonger. Et pourquoi pas !
    Olivier R -Rotaval

LAISSER UN COMMENTAIRE